Skip to main content

Full text of "Annales de Terre Sainte, 1095-1291"

See other formats


go 

— cg 

= <M 
= 0) 

^o 



h". 
co 



^\. 



%: V 



r 

J- 



'*^ S. 



1^ 



W^-^:- 



i;îi^^.4'- 




■^ --0* 






\ 


D 




177 




A56 




1884 




c. 1 




ROBA 





-^F<- 



V^ 



^ ,' 



Ï 



Vn 



(Reinhold Rohricht 
et 
Gaston RaynaudA 

Anneley de Terre Cainte 
1095-1291. 



'-^; ••' ^ 



-S' 







ANNALES 



DK 



TERRE SAINTE 



1095 — 1291 



PUBLIEES 



Reinhold Rôhricht 

ET 

Gaston Raynaud 




# 

m 



PARIS 

ERNEST LEROUX 

28, rue Boiiapjrttf 

1884 



ANNALES 



Dt 



TERRE SAINTE 



1095 — 1291 



PUBLIEES 



Reinhold Rôhricht 
Gaston Raynaud 







PARIS 1 

ERNEST LEROUX 

28, rue Bonapjrtc 

18S4 



EXTRAIT 

DES 

ARCHIVES DE L'ORIENT LATIN 

PUBLIÉES SOUS LE PATRONAGE 

DE LA 

SOCIÉTÉ DE l'orient LATIN 

Tome II, i8S} 
pp. 427-461. 




Tiré à 90 exemplaires 



GÊKES — Imprimerie de l'Iastitut Royal des Sourds-muets. 



ANNALES DE TERRE SAINTE 



Pour la période de l'histoire des croisades comprise entre les années 1277 et 1291, 
on ne connaissait jusque dans ces derniers temps, que deux sources que l'on pût 
contrôler l'une par l'autre , l'œuvre, bien connue, de Marine Sanudo, et un autre écrit, 
qui se rapproche beaucoup du précédent, mais très sommaire, le Liber de p.issagiis; 
(nous laissons de côté VEstoire d'Erack, car on sait qu'elle ne va pas au-delà de 
l'année 1277). Le comte de Mas Latrie, dans son Histoire de Chypre, nous a fait con- 
naître une précieuse source de renseignements, la Chronique d'Amadi ; mais il ne lui 
a emprunté que les faits relatifs à l'objet spécial de son étude. Voici qu'en a eu 
la bonne fortune de découvrir en Italie une raine nouvelle , où les renseignements 
abondent, et qui a, en outre, cet avantage de nous mettre à même d'établir claire- 
ment la connexion intime des sources connues jusqu'ici: c'est la chronique intitulée 
Geites des Chiprois: désireux d'en faire jouir sans délai le monde savant, on en a 
immédiatement commencé l'impression ; dans le VIII' Rapport de notre Société , 
(p. 18-22), on a déjà pris soin d'en faire ressortir l'importance; nous n'avons donc 
pas besoin d'insister sur ce point. Mais nous présenterons aujourd'hui une autre 
source, indiquée dans le même Rapport, et qui doit évidemment être comptée au 
nombre des documents de même famille que les Gestes; ce sont les Annales de 
Terre Sainte. 

On en possède deux rédactions: A, Bibl. nat., fr. 249^1 (pap., XIII' s.), ff. 48-49 et 
B, Bibl. nat., fr. 6447 (vél., XV= s.), ff. 369-37): à très peu d'exceptions prés, la plus 
récente est, dans toute son étendue, la reproduction exacte ou une abréviation évidente 
de la première. Cependant on y rencontre un certain nombre d'indications qui éta- 
blissent une différence entre les deux: les unes ne sont que des variantes, portant 
sur des chiffres ou des expressions; mais d'autres sont des renseignements histo- 
riques qui ne se trouvent que là : il est donc permis de se demander si l'auteur de 
la dernière rédaction a puisé aux mêmes sources que celui de la première, ou bien 
s'il a puisé à la fois à la première rédaction et à une autre source : c'est une question 
que nous n'avons pas la prétention de résoudre ici. 



4 Annales de Terre Sainte. [428] 

Notre but étant de fixer la valeur des renseignements fournis par les Annales , 
nous les avons soigneusement collationnées avec les Gestes, Y Eracle , Marine Sa- 
nudo et Amadi. C'est l'œuvre de Marino Sanudo que nous avons prise pour base 
de cette étude, parce qu'elle relate toute l'histoire des croisades, de 1095 à 1291 , 
sans laisser aucune lacune, tandis que Y Eracle ne dépasse pas l'année 1277, qu' Amadi 
saute les années 1273-1274, 1279-1285, et que les GesUs ne commencent qu'à l'année 
113 5 : nous avions d'ailleurs d'autant plus de motifs pour faire passer au premier rang 
l'oeuvre de Sanudo, qu'à côté des renseignements que lui seul fournit, on y retrouve 
presque tous ceux des autres sources. De la Chronique d'Amadi nous avons étudié 
séparément les deux parties: dans la première, qui s'étend jusqu'à 1193, nous 
avons remarqué qu'à part quelques renseignements propres, ce chroniqueur ne fait, 
la plupart du temps, que reproduire littéralement ceux des Gestes; pour la seconde, 
nous avons trouvé que c'était, en générai, une abréviation et', sur quelques points, 
la copie presque mot pour mot des Gestes : nous en citerons comme exemple la 
grande relation de la prise d'Acre. Dans cette étude nous avons été bien souvent 
embarrassés pour déterminer laquelle des deux sources, Amadi ou les Gestes, l'au- 
teur des Annales avait mise à contribution. Cependant, un examen attentif n'a pas 
tardé à nous démontrer clairement que, pour la période comprise entre 1250 et 1277, 
les Annales se tiennent plus près de YEracle et d'Amadi ou de l'un des deux, que 
des Gestes. 

Malgré toutes ces analogies , nos Annales renferment encore un certain nombre 
de renseignements qui ne se retrouvent dans aucun des documents avec lesquels il 
nous a été donné de les comparer: et ce ne sont pas uniquement des variantes, 
mais bien de véritables données historiques , constituant un progrès , étendant le 
cercle de nos connaissances; il faudra faire encore de nouvelles découvertes pour 
savoir à qui ces renseignements ont été empruntés. En tout cas les Annales devront 
dorénavant être consultées pour toute étude critique des textes analogues. 

Nous nous sommes proposé de faire ressortir ici clairement les points sur lesquels 
ces diverses relations présentent des analogies, et les parties où chacune diffère des 
autres : pour atteindre ce but nous employons un double système de notes margi- 
nales et de caractères d'impression distincts. Ainsi toutes les fois que, dans deux ou 
trois sources, nous avons trouvé la même donnée, présentée d'une manière analogue, 
nous avons, en iiiarge, placé le premier le titre de celle qui offrait le plus d'analogie 
et ainsi de suite. Quant au texte, l'emploi des caractères ordinaires indique que le 
passage en question se retrouve implicitement dans la source citée en marge ■ ; 
l'emploi des caractères italiques, que l'analogie est littérale ou à peu près; l'emploi 
des caractères plus forts , que le passage s'écarte des autres sources, soit par une 
différence de lecture, soit par quelque renseignement historique particulier. 

Notre confrère, M. Gaston Rayn.^ud, a bien voulu se charger de l'établissement, 
assez difficile, et de la vérification du- texte sur les manuscrits. 



I Sans que nous prétendions, bien entendu, que eertainement plus moderne que notre rédaction \) 

nos Annalts aient lou/curs mis les dites sources à constituerait, dans la plupart des cas, l'bypotbése la 

contribution: le contraire, en effet, (surtout pour plus admissible. 
Sanudo, qui, écrivant au milieu du X1V< siècle , est 



[429] 



Annales de Terre Sainte. 



ANNALES DE TERRE SAINTE 



1095 



1096 

5 août. 

1097 
juin. 



1098 

1099 

juin. 



1$ juin. 



A 

( Fr. 34941 ) 

yechi h ramembranche conhien li crestien 
furent en servage aveuc les Sarrasins en 
Jérusalem, c'est asavoir iiij' Ixxxx ans, 
et en l'an devant que les Frans presisseiit Jé- 
rusalem, Vemperour de Constentinohie avait 
fait redrechier le moustier don Saint Se- 
ptilchre. 

En Tan de l' incarnation Jesu Crist 
M et LXXXXV ans, fu le consille à 
.Clerraont, et s'esmut Pierres li Hermites 
et li perelin pour aler en le Terre Sainte. 

En l'an M et LXXXXVI ans, au quint 
jour d'aoust, se parti Godefrois de Bullion 
de Franche et Bauduins, ses frères. 

En l'an M et LXXXXVII, fu prise Nique 
ou inois de juing, et estoient noz gens 
VI<: m. hommes à pié, et à cheval c. m. 

En l'an M et LXXXXVIII ans, fu prinse 
Anthioche. 

En Tan M et LXXXXVIIIJ, ou mois de 
juing, asegierent noz gens Jérusalem et 
n'estoient les noz que hommes que famés 
que XL m., dont il n'i avoit que XX m. 
hommes d'armes, et fu prise le chité à 
XV jours dou mois de junet par un ven- 
redi ; et en cheli an fu eslus à ro)' de 
Jérusalem Godefrois de Bullion , et en 
cheli an il desconfit les Sarrazins en Ba- 
bilonie devant Escalonne. 



B 

l Fr- 6447 ] 

Ce est la ratnembrance combien li cres- 
tien furent en servage les Sarrasins. Ce 
est a savoir iiij' et Ixxxx ans , et avant 
li que les Frans prisent Jérusalem , l'empe- 
reour de Constantinoble avoit j ait redrechier 
le moustier dou S. Sépulcre d'outre mer. 



Nhr. San. i3i-i-,.4. 



.Mar. San. 136 ; 
An).. A, 10. 



Ibid., lj8. 



A. mil et LXXXXV ans de l'incarnas- 
sion nostre signour Jesus-Crist, fu le con- 
cilie à Clermont, et la meute des pèlerins 
que Pierre l'Ermite amena de la mer. 

A. mil et LXXXXVI ans, à xv jors 
d'aoust , Godefrois de Buillon mut de 
Franche. 

A. mil et LXXXXVII ans, fu prise Nike 
ou mois de ju[n]g, et estoient nos gens 
VP mil homes à piet et C mil homes 
à cheval. 

A. mil et LXXXXVIII ans, fu prise An- 
tioche. 

A. mil et LXXXXIX ans, ou mois de 
juign, asegierent le crestiens [la cité] de ' 
Jérusalem, et n'estoient lors nos gens et 
femes et houmes XL mil, dont il n'i avoit 
que XX mil homes armés et à cheval 
V' homes, et dedens la vile estoient XL 
mil houmes d'armes. 

A. mil et LXXXXIX ans, fu prise Je- ibia., i48;v.Guill. 
rusalem à xv jours de juign, et par un 
venredi, et lors estoient pape de Roume 



Ibid., 147. 



Tyr., VII, M- 



I Ce if a été ajouté au-dessus. 



Annales de Terre Sainte. 



[430] 



IIOO 
2; déc. 



II02 



I!03 
IIO5 



IIO7 



1108 



1109 



IIIO 

avril. 



mai. 
(IIII) 



En l'an M et C ans , raorut Godefrois 
de Bullion, et au Noël après fu couronnés 
à roy Bâuduins, ses frères, et fu li prumiers 
à roi de Jérusalem. 

En l'an M. C et J an, fu prise Cesaire. 

En l'an M. C et IJ, fu le seconde 
batalle de chaus de Babiloine es plains 
de Rames , et les desconfist Bâuduins, li 
prumiers rois de Jérusalem. 

En l'an M. C et IIJ ans, fu prinse Acre. 

En l'an M. C et V ans , fu le tierche 
batalle de chaus de Babiloine et de noz 
gens, et estoient noz gens V<: et les Sar- 
razins XV m. ', et en cheli an morut le 
conte de Toulouze et Tancre, le soudant 
de Halape. 

En l'an M. C et VII ans, pèlerins qui 
alloient de JaflFe en Jérusalem desconfirent 
chiaus d'Escalonne. 

En l'an M. C et VIII ans , Hues de 
Saint Omer, sires de Tabarie, ferma le 
Tlioron de-ant Sur, et en cheli an Bau- 
duin de Bourc et Josselin , son neveu , 
issirent de prison par raenchon , et en 
cheli an arriva devant Triple Bertrans , 
fiex dou conte de Toulouse, et vindrent 
les Jenevois o Ixk galées , et prindrent 
Gibelet. 

En l'an M. C et IX ans, à x jours de 
juing, fu prise Triple, et Bertrans de Tou- 
louze fist hommage au roy de Jérusalem. 

En l'an M. C et X, ou mois d'avrilg, 
fu prise Baruth, et en cheli an ou mois 
de may fu prise Seete, et l'an après morut 
Tancre, le prinche d'Anthioche. 



B 

[Urbain] =, et empereour de Roume Henris, 
et rois de Franche Phelippes , et empe- Mar. S-m. 
rour de Grès Alexis , et en cel an fu 
esleùs à roi de Jérusalem Godefrois de Ibid., 149. 
Buillon, et en cel an desconfi il les Sar- 
rasins de Babilone devant Escalone. 

A. mil et C ans , ou mois de juign , 
morut G. de Buillon, et au Noël après fu 
couronnés à roi Bauduin, son frère, et ce 
fu le premier roi de Jérusalem. 

A. mil et C et J an, fu prise Cesaire ;. 



Ibid., 

A, 



152; 

'S- 



Ibid. 

A, 



M- 



A. mil et C et IJ ans , fu la seconde 
bataille de ceaus de Babilloine aus plains 
de Rames, que le premier roi ot4 desconfi. 



Ibid. 

A, 



1S3 ; Ara., 
■S- 



A. mil et C et IIJ ans, fu prise Acre. Am., A, i;. 

A. mil et C et V ans, fu faite la ba- Ibid., 154; Am., 
taille tierce de ceaus de Babilonie vers ' ' ' 
Ybellin et en cel an morut Buemont, le Mar. San. 153. 
conte de Toulouse, et adont desconfi 
Tancres le Soudan de Halappe. 



A, 16. 



A, 16. 



A. mil et C et VIJ ans , pèlerin qui Am 
aloient de Aphe en Jérusalem desconfirent 
ceaus de Calone. 

A. mil et cent et VIIJ ans , Hues de An 
Saint Omer, sires de Tabarie, ferma le 
Toron devant Sur , et en cel an R. dou 
Bon et Josselins, son nevot, issirent de 
prison par raenchon ; et en cel an ariva 
devant Tripple Bertrans , fils dou conte 
de Toulouse , et en cel an vindrent les 
neveus o Ixx galles, et prisent Gibelet. 



A. mil et C et IX ans, à x jours de Am., A, 16, Mar. 
juign, fu prise Tripple, et Bertran fist ^"-'ss- 
hommage au roi de Jérusalem. 

A. mil et C et X ans, ou mois d'avril, Am., A, n-. 
fu prise Barut, et en cel an, ou mois de 
may, fii prise Sayete. 

A. mil et Cet XI ans, ou mois de marc, Am., a, i6i Mar. 

™ . ,, A . , San. l<4. 

morut Tancres, prmces d Antioches. 



1 Mar. San. 1 54: « XXV m. >r, Guill. de Tvr XI, 5: 
. XV. m. ». 

2 yi bans , ms. 

5 hi^ JitnaUi Ttrrj; 5afn:/.£' (1096-1291), que nous 
ont conservées deux manuscrits du fonds lalin de la 
Bibiiotbèque nationale de Paris (n. 5689^, f. 108 et 
ï755S> '• '9>)» ^^ ^"' "^ sont du reste que la re- 
production de Bernard Gui (Muratori SS, RR. Ital.^ 



III, A, col. 3;3-554, 437-4)^.468-469,476-479, 503, 
5';r, 592'', 612), offrent plusieurs passages analogues 
à nos textes; par exemple; " Apud Raraatam anno 
>' MCI Ccsarea capitur. Anno MCII fecit secunduni 
H (B. 17355; tertium) bellum Babilonorum apud Hy- 
» belim. u 
4 oh , ms. 



[431] 



Annales de Terre Sainte. 



in5 

mars. 



ni) 

1118 



1125 

(1124) 
II 24 

1126 
1151 

1143 



1146 

juin. 
(1147) 



1147 



I162 

(19) 18 août. 

(I165) 

1165 



En l'an M. C et XIII, fu le quarte ba- 
talle, et le desconfit Bauduins, li rois de 
Jérusalem, en Tabarie. 

En l'an M. C et XV, fu edefio le chastel 
de Mont Royal. 

En l'an M. C et XVIII, fu mors Bau- 
duins, li prumiers rois de Jérusalem, et 
morut en Egipte; et fu eslus à roy Bau- 
duin dou Bourc , et fu le secons rois de 
Jérusalem. 

En l'an M. C et XXIII, fu le quinte ba- 
talle de chaus de Babiloine que le secons 
rois dcsconfist vers Jérusalem, et en l'an 
après fu prinse Sur. 

En l'an M. C et XXVI, fu le VI"= ba- 
talle, et desconfist li roys Bauduins Sar- 
razins à Margesaphar. 

En l'an M. C et XXXI, fu mors Bau- 
duin, le secont roy, et fu fais roys Fouques, 
qui estoit maris de se fille. 

En l'an M. C et XLIII , morut li rois 
Fouques , et avoit ij fîex de se famé , 
Bauduin et Amauri, et fu couronnés à roy 
Bauduins, li ainsnés. 

En l'an M. C et XLVI, au mois de junet, 
fu desconfist l'empereur Courart en Tur- 
quie, et l'an après, il et li rois de Franche 
asegierent Damas et ne le prinrent pas. 



En l'an M. C et LXII, à xviij 
jours d'aOUSt, Bauduins, li quars rois 
de Jérusalem , prist Escalonne ; et l'an 
après, il morut. 



En l'an M. C et LXIIIJ, fu fait Amaury 
ses frères, roys, et en cheli an fu des- 



B 

A. mil et C et XIIJ ans , fu faite la 
quarte bataille que le roi B[auduin] des- 
confit les Sarrasins i Tabarie. 

A. mil et C et XV ans, fu edefiiès le 
castiel Je Mont Real. 

A. mil et C et XVIIJ ans, B[auJuin], 
le premier roi de Jérusalem, fu mors en 
la terre d'Egypte entre la Faramie et le 
Haris, et fu esleûs à roy B. dou Bourc , le 
secont roy de Jérusalem. 

A. mil et C et XXIIJ ans, fu faite la 
quinte bataille de ceaus de Babilonie, que 
le secont roi B. desconfit ver Jérusalem. 



Am., A, 16 : 
Sin. i;6. 



Ani., A, 16; 
San. 1^6. 



Am., A 
San. 



lù: 
>S«. 



Am.. A, 17 i 
San. 158. 



A. mil et C et XXIIIJ ans , fu prise An 



Sur. 



A. I,; 
n. 160. 



A. mil et C et XXVI ans, desconfit le Am., a, 1-, ; M.ir 
roy B. les Sarrasins à Margesefar, et ce ^^"' '''■ 
fu la sistc bataille '. 

A. mil et C et XXXI an[sj, lu mort le Am., a, 19: Mar 
secont roy B[audouin] =, et fu fais rois ""' ' ' 
Fouques d'.-Vngiers, qui estoit maris de sa 
fille, qui fu mandés qucrrc d'outre mer. 

A. mil et C et XLIIJ ans, fu mors li Am., a, 19; Ma 
rois Fouques: il avoit deus fix de sa feme: 
B[auduin] et Amauris, et fu couronnés à 
roy son ainnés fix B[auduin]. 

A. mil et C et XLVI ans, fu desconfis Am., a. 
l'empereour Conrat en Turquie, ou mois 
de jugnz. 



San. 164-16^. 



A. mil et C et XLVII ans, Conras, em- 
pereour d'Alemainge, et Loeys, roys de 
F[rance], asegierent Damas, et ne le prisent 
mie. 

A. mil et C et LUIJ ans, B[auduinJ, 
le quart roy, prist Escalonne à xix jours 
dou mois d'aoust î. 



Am., .\, il. 



Am., A, 21, Mar. 
San. 16S; V. G. 
dti Ch., 10 fl. 



A. mil et C et LXIIJ ans, morut B[au- Am., a, 22. 
duin] le quart roy. 

A. mil et C et LXIIIJ ans, fu fais rois Am., A, 21; Mar. 
Amauns, son trere. 



I Cod. Paris, lat. S689C et 17ÎSS, '■ '.■■ ' Anno 
» MCIX Tripolis — Anno MCX l-criais et in codem 
I. anno Sydonia capitur. Ritu anno MCKIil factum 
» est bellum apud Tybcriadem — non evenit «obis. 
■ MCXV hedificatus est Mons Regalis. — Anno 
» MCXVIII Baldjinus, priraus rex Latinorum, obiit. 
1) Anno MCKVIII factum est quartum bellum Babi- 
» lonie (Cod. 17555: B,ibilonense) apud Hybclim 



.. (cod. 17555: Hybelium). Anno MCXXIIl Tynis 
I. capitur _ Anno MCXXVI factum Margosofar — 
. Anno MCXX VIII (lisez: MCXLVIII) rcx Frin- 
<• corum obscdit Damascum. ■> 

2 Am., A, 18: • Le Ji aoOt. ■ 

3 Ara., A, 18: « Le 20 août ■> ; CoJ. Paris, lat 
5689": et 17555: « Anno MCLIII iv calendas sep- 
« tcmbris AscaloD capitur. w 



A finales de Terre Sainte. 



[432] 



coiiiisl Raimoiu, prinche d'Anthioclie, et 
le conte de Triple, et mont d'autres , et 



furent mené à Halapc. 



II 6s 



1166 

iS oct. 

1167 

(I16.S) 



I l/U 

lo juin. 



1171 



"77 

i janv. 



1170 



En l'an M. C et LXVl, fu perdue la 
chité de Belinas le jour de le S. Luc, et 
si lu perdu le Crac de Mont Royal. 

En l'an M. C et LXVII , ala li rois 
Aniauris en Egipte, et prist Alixaudre , 
et l'an après il encacha Salehadin de 
camp, et au tiers an il asega Damiete par 
l'aide des Grès de Constentinoble ; mes 
il ne le prinrent mie. 

En l'an M. C et LXX , lu grant terre- 
niotc le jour de S. Pierre et S. Pol , et 
abati moût de chités des Sarrazins et de 
crestiens. 



En l'an M. C et LXXllIJ, morut !i roy 
.•\mauri, et Bauduins, ses fiex, fa fais rois, 
>]ui puis lu meziaus. 

En l'an M. C et LXXVIl, li rois Bau- 
duins , qui estoit mesiaus , desconfist Sa- 
lehadin à Mont Gisart , et dona Diex vi- 
toire as crestiens pour che que il avoient 
le vraie Crois aveuc nuls. 

En l'an M. C. LXXIX, se combati li 
rois meziaus à Salehadin à Margelion , 
mes il furent desconfist, car il avoient les- 
sié le vraie Crois à Tabarie ; et en chelle 



A. mil et C et LXV ans, fu rendus le Am.. A, 25-54. 
castel de Harenc, et en cel an furent des- 
confit Buemons, princes d'.A.ntioche, et le 
conte de Tripplc, et assés des barons menés 
en prison à Halappe. 

A. mil et C et LXVI ans, lu perdue Am., a, j4. 
Belinas le jour S. Luc, et en cel an fu 
perdus le Crac de Mont Real '. 

A. mil et C et LXVII ans, ala li rois Am., A, 24-2$. 
Aniauris en Egypte, et prist Alixandre et 
Belbais, et al secont an cacha Salehadin 
dou champ, et à tierc an aseja Daniiette 
par l'ave des Greis de Constantinoble ; 
mes il ne la prist mie, et adont pristrent 
les S{arrasins| Belinas de crestiens -. 

A. mil et C et LXX ans, fu le graut Am., A, 25. 
croslc, qui abati moult de terres des crestiens 
et des S[arrasins] Triple , Arches 5, Va- 
lence, Gibel, Lalice, Antioce, et pluisours 
autres terres, et cou avint .'1 la feste S. Piere 
et S. Pol. 

A. mil et C [et] LXXIII] ans, morut li *'^^- ^j^l'c^'",'/' 
rois Amauris,et son fix B[auduinJ fu esleûs 
à roy, qui lu puis mesel. 

A. mil et C et LXXVIJ ai;s, le secont '"''e. j'°'â!'i2J: 
jour de jenvier, le roy Bfauduin], qui 
fut mesel , desconfit Salehadin à Mont 
Gissart -i , et Diex donna la victoire aus 
crestiens pour ce qu'il avoient la vraie 
Crois aveuc eaus >. 

A. mil et C et LXXIX ans, le roy 
mesel se combati .1 Salehadin ; mais il 
ne lor avint pas bien pour çou qu'il lais- 
sierent la vraie Crois à Tabarie, dont il 



Ara., a. 2S; v. G. 
dts Ch. 134-14; 
Mar. San, 172. 



1 Gif).'. tUi Ok II': " Hn cei .iii t'ut l'.iit r.ibaie de 
Valniont ". 

2 CoJ. Paris, lai. 56S9( «11755;:.. Ar.r.o MCI.WIl 
rex Almericus per rexit Egyptum el cepit .Alcxan- 
driam, secunJo airno postea cepU Eeli.s, lenio ob- 
seJit Damialam et noa cepit eam. A:ino Domini 
MCI. XX in festo Apostolorum Pétri et Pauli fuit 
lerremotus pes-simus adeo magnus ljuoJ destructe 
fuerunî multc civilates Tripolis, .Archas, Gabulus, 
Laodicea, Margath, Antiochia et mûri ejus e\ ma- 
gna parle deslructi el alie nmlte urbes Turcopam ". 
5 G. dti Chip. Il': « Sur. Acre, Triple, Valence 

. et Aniioche » ; Am., A: ». Zur, Tripoli, Ar20, La- 
lizza, Valania, G.belacar, Antiochia etc. ■> 
4 Am. A. 27: ..2 déc. ^ Ma-gelion. .1 
; CoJ. Paris. laî.sf..'Î9cet 175-,;: » AnnoMCLXXVll 



.. lialcndas vlccenibria Baldoiniuâ, Jerosolimitanorum 
.' rex VI, cum Saiadino et inlinita multitudine Tur- 
1) chcrum pugn.ivit apud Tnontcm Gisarth, et licet fùis- 
>» set minimus christianorum exercitus, virtute Crucis 
» et presentia Turchos dcbellavit et vieil. îucipit hic 
a perjiliû Ttrrt Saititf il raina twitrorum. AnnO 
>' MCLXXIX pr.-vfalus Baldoinius pugnat cum Sala- 
■. dino iii loco qui dicitur Cinargilon (cod. 175)5: Si- 
I) nargilon) et non bene evenit nobis et jani magister 
■> milicie Terapli et multi alii barones et milites 
» capli fuerunt et morluî et superati , [ quoi cre- 
» di:iius ideo coiitigisse, quod saoctam Crucem quam 
" feccrat idc-n rex portari' ad auxilium tocius exer- 
i> citus dimiscrunt apud Tyberiadera et quia in pro- 
» pria virtute coniidebanl] ». Les mot.s entre ( ] se 
îrouvenl auvf.i dans Mar. San.. 17:. 



[433] 



Annales de Terre Sainte. 



(II 80) 
18S0 



1185 
(1186) 



1186 



1187 

I mai. 



îuiUet. 



4 sept. 



I188 

I189 
II 90 



A 

batalle furent frère Eudc de S. Amnnt , 
mestre dou Temple, et Bauduin d'Ybclin et 
plusieurs autres chevaliers ; et l'an après 
morut Phelipes, rois de Franche. 



En l'an M. C et LXXXI fu couronnés 
à roy de Jérusalem Bauduin, le petit roy, 
qui fu fiex dou marquis Guilliaumc Lon- 
gue Espée et fiex de Sebille, contesse de 
Jaffe, qui estoit seur dou roy mezel. 

En l'an M. C. LXXXV, morut le rois 
meziaus, et l'an après morut le petit rcy, 
et se mère fu royne , qui couronna son 
mary, Gui de Lizegnien, maugré tous les 
barons. 



En l'an M. C. LXXXVII , le premier 
jour de may, fu ochis frères Rogiers des 
Moulins , mestres de l'Ospital et frères 
Jaques de Mally, mareschaus dou Temple, 
devant Cazal Robert, et au quart jour de 
jugnet , furent li crestiens desconfist et 
le vraie crois perdue; ef H roys Guis pris 
et Acre rendue, et Escalonne fu rendue 
aus Sarrazins , et tous li royaumes de 
Jérusalem fors Sur; et en cheli jour le 
le soleil oscurchy, et en l'an après arriva 
le marquis de Montferar, et ariva à Sur; 
et l'an après li rois Guis vint asegier 
Acre. 



En l'an M. C et LXXXX , fu noies 
l'empereur Fredric et fu enterrés en An- 
tioche, et en cheli an vint le roy Phelipe 



B 

furent desconfit, et le m.iistre dou Temple, 
frère Ueudcs de S. Amant, et B[auduin] 
d'Ibelin et pluisours autres chevaliers. 

A. mil et C et LXXX ans, fu mon U G- du Ch. 14. 
roy de France , Loeys , et Philippe , son 
fix, fu coronnés à roy. 

A. mil et C et LXXXI ans, fu cou- Am. . a, jjîo; 

'1 j T 1 nr j • T 1 Mar. San. 171: V. 

ronnes a roy de Jérusalem B[auduin], le G.duCh. lA-it. 
petit roy, qui fu fix dou marquis Guillaume 
Longue Espée, et fix de Sébile, contesse 
de Japhe, qui estoit suer dou roy raesel. 

A. mil et C et LXXXV ans, fu mors G. du a. 14 a; 
B[auduin], le roy mesel. *s'"an*'>-l' ""' 



A. mil et C et LXXXVI ans, morut 
li petits roys, et fu couronnée Sébile, 
se mère , à Rome ' , et elle coronna son 
marit, Gui de Lezignan, maugré tous les 
barons dou roiaume. 

A. mil et C et LXXXVII ans, fu ocis 
le maistre de l'ospital, frère Rogiers de 
Molins , et h marescal dou Temple , Jakes 
de Mailli , devant Casai Robert, et au 
quart jour de jugnet , furent desconfit li 
crestien à Carnealin , et fu perdue la 
la vraie croys, et fu pris li roi Guis; et 
en celui jour nieîsmes fu rendue Acre 
as Sarrazins ; et au IIIJ jour de sep- 
tembre fu rendue Escalonne; et en ce- 
lui jour oscursci le soleil , et au sccont 
jour d'octobre, fu rendue la cités de Jé- 
rusalem à Salehadin, et tous li roiaumes 
sans Sur 2. 

A. mil et C et LXXXVIIl ans , vint 
li markis de Montferrat, et ariva à Sur. 

A. mil et C et LXXXIX ans , vint li 
rois Guis assegier Aucre. 

A. mil et C et LXXXX ans, fu né l'em- 
percour Fcdrik au flun dou Selef, et fu en- 
terrés en Antioche; et pape Celestin cou- 



IbiJ., 191 ; V. (f 
dti Cr. 150-16. 

G. dci Ch. t^a ; 
Eracîti 40. 

G. dti Ch, 1 ça ; 
Eraclet 62. 

G. dft Ch. 1 5a ; 

Eradtt 65. 

Mar. San. 192. 
G. dti Ch, i6-i6d. 



Mar. San. 19J. 
Am., A, 4;. 



Am. , A , 45 ; G. 
dts Ch. iCa-fJ; 
llracUt I J9 ; M. 
San. 196, 197. 



1 A, à l'année 118; donne le sens correct: » le 
mire fu royne ». G. dci Ch, 14': <■ sa mcrc se fist 
» encouronner ». 

2 Cm. des Chip. 17 et Amadi, A, 45 " 22 i"'" »■ 
Lesms. Ut. 56S9(lo8v)ct 175!!' (f. l96')donncnt ici 
un tcvte analogue: <■ Anne MCLXXXVII prima die 
1. roaij interfectos est magister Hospitalis et iv. die 
» intrante junio, fuit admissio sancte Crucis et dissi- 



» patio Francorum apud Sapboriam a Saladino et ix. 

» die julii tradita est civitas Accon, et iv. die scptembris 

» tradita est Absc:)lon; eadcm die fuit eclipsis solis et 

» i). die octobris anno MCCII. xiij calcnd. julii tradita 

» est civitas Ihcrusalcm; factus est terre motus adco 

u magnus quod destructe fuerunt multe ccclcsie in 

u Cvpro, et in Sjria cecidit Tyrus et ex parte Ac- 

» con , Tripolis que et Archarium ». 



10 



Annales de Terre Sainte. 



[434J 



(Iiqi) 

1 iqi 

1 I juin. 
1192 

(1195) 



Iiq; 



1191 



("9J) 



1195 



I ig6 



U197) 



de I-ranche, et Richars rois d'Hngleterre. 
[et] asegierent Acre , et !c roy Richart 
priiit en son venir Chipre; et l'an après, 
il prinrent Acre. 



i;n l'an M. C et LXXXXII , li rois 
Guis acheta au roi Richart Chypre, et 
en l'u en saizine , et l'an après, 11 rois 
Richars lîst trieue à .Salcliadin, et recovra 
Jaft'e et Arsur et Caiffas , et en chel an 
an, il s'en ala outremer ; et le duc d'Os- 
terrige le gaita et le print au retourner 
en son pais. 



En l'an M. C. LXXXXIIII, niorut le 
roy Guv ; et son frères, Araauris fu cou- 
ronnés à roy, et li sires d'Ermenie print 
le prinche d'Antioche , et le niist en 
prison; et l'an après, li contes Henris 
ala en Ermenie et délivra le prince d'An- 
tioche de prison ; et en cheli an cacha 
li contes Henris les Pisains hors d'.\cre. 



En l'an M. C. LXXXXVI, niorut Sa- 
lehaJins ; et ses frères toUi à ses neveus 
le royaume de Babiloine et de Damas; 
et l'an après, fu rendu Gibelet aus cres- 
tiens, et fu le crois preschie en Franche; 
et l'empereur Henry prit Puille et Se- 
zille ; et le conte Henry chay de le fe- 
nestre dou castel d'Acre aval , dont il 
morut ; et l'an après , li rois Aymeris 
espousa le royne Ysabel, et fu couronnés 
li rois d'Ermenie, et fu prinse le Barut; 
et li Alemant asegierent le Thoron , et 
niorut Henri l'empereur. 



B 

ronna son fil Henri à eniperour; et en cel 

an vindrent rois Phelippes de France et rois 

Ricars d'Angleterre, et prist en son venir 

l'isle de Cipre de Carsac; et en cel an com- Eradts 141 

niencha l'ordre de l'ospital des Alemans. 

A. mil et C et LXXXXl an, le rov de 
France et le roy d'Engleterre recouvrè- 
rent Acre des Sarrasins .1 xj jors dou 
mois de jugn. 

A. mil et C et LXXXXII, li rois Guis 
acheta Cippre dou rov Richart. et en fu 
saisis; et en celé saison ocirent les Sar- 
rasais le marquit de Monferrat; et li 
contes Henris espousa Yzabel , fille dou 
roy Aniauri , qui estoit feiiie de Hanfrci , 
qui estait sires Jon Crue de Mon[t] Real. 



A m . , A . 4 j ; O. 
Jc> Oki~; Mar. 
S.in. iqS. 



Arii., A, 46; iMar. 
San. 200; V. O. 
des C)\ i~ ti. 



G. ih-i Ch, 1711 ; 
Ani., A, 46. 



A. mil et c et LXXXXIII, li rois Ri- 
chars hst la triuve o Salehadin , et re- 
couvra Japhe, Arsur, Sesare d'Ote- 

rice, et l'esgaita au chemin , et le prist, 
come il retornoit. 

A. mil et C et LXXXXIIIJ, fu mors 
li rois Guis ; et son frère Aymeris fu cou- 
ronnés .'i roy, et Lyvon, sires d'Ermenie, 
prist lui Beimont, prince d'Antioche . et 
le niist en sa prison. 



.\. mil [et C] et LXXXXV, ala le conte 
Henri (et) [en] Hermenie, et délivra Bei- 
mont , prince d'Antioche, de prison; et 
fist mariage de la fille de Rupin , nièce 
de Lyvon et de Boimont, l'ainné fils dou 
prince ; et encacha Henri les Pis-iiiis d'Aeie, 
et en eel an meismes s'acorterent lui et 
retournèrent en Acre. 

A. mil et C et LXXXXVI, fu mors 
Salehadins ; et Seifedam , son frère, toli 
le royame de Babiloine et de Damas à 
ses neveus ; et eel an nieîsmes niorut Ay- 
iiierii d'Anthioche , et fu fais patriarche 
Pierres d'Angolerme, qui estoit evesques de 
Triple. 



G. 



.\m.. A. 46 ; 
dei Ch. 1 7 a ; 
Eractes 200 a ; 
Mar. San. 200. 



Mar. San. 200 ; v 
G. des Ch. Il 
et Brades 213. 



Mar. Sa 
(voir. 



1. 201 
=oî). 



G. des Ch. 18; 
Er-idei 205 D. 



San. 202. 



G. des Ch. 18. 



L43S] 



Annales de Terre Sainte. 



II 



"97 



119» 



1201 



1202 



(1203) 



1204 



1205 
(1206) 

(1207) 



1207 



En l'an M. CC et I, niorut Rainioiu , 
princlie d'Antioclie , et ses ficx fu tais 
prinches, qui estait contes de Triple, et 
en cheli an sescha le flun d'Egipte. 



En M. CC et IJ , fu grans terremote 
et abati Acre et Sur, Gibelet et Arches, 
et plusieurs autres chitès ; et l'an après, 
entra le roy Livon d'Ermenie en Antioclie 
et le print , et deraoura dedens IIJ jours. 



B 

A. mil et C et LXXXXVIl, fui randu 
Gibelet aus cresticns, et an cel an fu fais 
papes Innocens; et maistre Fouques precclia 
la crois en France, et l'cmptreour Henri 
prist Puille et Secille ; et en cel an manda 
il les Escois en la terre de Jérusalem , 
et le conte Henri clieï de la fenestre dou 
chastel d'Acre aval, dont il fu mors, et 
Je Heidel prist Jafe. 

A. mil et C et LXXXXVIII, espousa 
le ro[i] Henri la roîne Y%iihel , et l'arehe- 
vesque de Maience couronna Lyvon à roi 
d'Ermenie, et cel an fu pris Barut, et les 
Alemans assegierent Is Turon , et ne le 
prisent mie, et l'empereour Henri morut 
adont. 

A. mil et CC et I an, morut Beimont, 
prince d'Antioche, et fu fait princes son 
fil Buemont qui estait conte de Triple; 
et en cel an sécha le flun d'Egypte si qu'il 
i ot grant famine et grant chierté en la 
terre. 

A. mil et CC et IJ , fu le crosle qui 
abati Acie , Sur, Gibelet et Arces et une 
partie de Triple ; et cimïrent pluisours chitès 
des crestiens et de Sarrasins. 



En l'an M. CC et V, morut le roy Ai- 
mery, et l'en après prist le prinche Bei- 
mont Nefin et Gibelet dou sire de Nefin, 
qui estoit révélés contre li ; et l'an après, 
fu couronnés à empereur le ro[i] Othes, 
et li rois Phelipes d'Alemagne fu ochis. 



Mar, San. 202 ; 
O. dti a. 18. 



G. J« C/(. 18 ; 
Lraclft 207. 

Mar. San, 203 ; 
6'. Jcs Ch. i8. 

Eraclti 220 D. 



G. des Ch. 18 a ; 
Eractts D 21}, 
220, 222, 226. 



M.ïr. San. 201. 



G. cUs Ch. i8;<i. 
Mar. San. 203 ; 



G. dtl Ch. iSa; 
Am. 19 (a. 1199). 



G. lits Ch. 19 ; 
Am., 19; voir 
EracUi 244-24;. 



A. mil et CC et III, entra le roy Lyvon 

^ -^ Mar. San. 203; G 

le jour des Ch. lia. 



G. dis Ch. 19 ; 
Ervoul î-3-574 
(Var. F, O). 



en Anthioce devers le chastel , 

S. Martin, et prist tant que au temple, *"■ "' 

et demoura dedens IIJ jours. 

A. mil et CC et IIII, [vinrent] l'estoire 
dou conte de Flandres et dou duc de Venise, 
et amenèrent le fil de l'empereour Karsac, 
et le misent dedens Constanlinoble , et puis 
l'ocist Morchufle, dont le conte de Flandres 
et le duc de Venise assegierent Morchufle, 
et prisent lui et la chité, et le firent saillir 
d'un piler aval, et eslurent le conte Bau- 
duin à empereour ; et en cel an manda jjar. San. 204 
l'estoire Aymeri de Cypre et de Surie 
en Egypte, et il destruirent For, et ame- 
nèrent grant gaaing. 

A. mil et CC et V, prist le prince 
Buemonx^ Nefim et Gihelacar dou sire de 
Nefin , pour ce qu'il estoit reveUs contre 
lui. 



G. des Ch. 19 a 
Eraclts 314. 



A. mil et CC et VII, fu couronne^ g. d,s Ch. 19a; 
l'cmpererour Olbe. et le roy Phelippe d'Al- '^'"'" ">'■ 
lemaingne fu ocis. 



12 



Annales de Terre Sainte. 



[436] 



1208 



(1211) 



1212 



1215 

(1214) 



1214 



1215 



1216 



(1217) 



En l'an M. CC et VIII , se révéla le 
commune d'Amioche contre le prinche, 
et fu par le consel le patriarche; et des- 
chendi de sen chastel li prinches tous 
nrmés, et descontîst le commune et print 
le patriarche, et le raist en prison, dont 
il morut. 



En l'an M. CC et X, vint le roy Jehan 
en Acre, et espousa le royne Marie, et le 
patriarche les couronna en le chité de 
Sur ; et l'an après Hugue de Chypre 
espousa le royne Aalis ; et Gautier de 
Mont Beliart ala par mer à Damiete, et 
en raporta grant gaaing; et l'an après 
le dit Gautier ala en Rommenie , et là 
fu ochis. 



B 

A. mil et CC et VII!, se révéla le com- M.ir. San. 20;; \- 

ji « • 1 1 • T> G. d. Ch. 19a ; 

mugne û Antioche contre le prmce Bue- Am. 2;.2é; v. 
mont par le conseil dou patriarche Pierre ^""'" 3'5-5'*- 
d'Angolerme, et mirent les chevaliers en Am., 25-26. 
Anthioce que le prince avoit cachiez, si 
que le prince, de son chastel tous armez, 
desconfist la coramugne et lor aide , et 
prist le patriarche, et le mist em prison, 
dont il morut. 

A. mil et CC et X, vmt le roy Jehan '';,''• ^''- ■9"-- 

^ J J M:,r San. »n 

en Acre, et espousa la roïne Marie, et 
le patriarche les couronna en la chité 
de Sur. 



En l'an M. CC et XIII , fu le b.atalle 
d'Espagne, et fu ochis li fiex au prinche 
d'Amioche des Sarrazins; et l'an après, 
fu ochis le patriarche Aubert à le pour- 
chession de Sainte Crois d'Acre , et en 
cheli an fu le batalle de Bouvines. 



En l'an M. CC et XVI, fu rendue An- 
tioche à Rupin par le senescal d'Antioche; 
et en cheli an fu eslus à empereur Fre- 
dric l'enfant; et l'an après le roy de 
Hongrie et le duc d'Osteriche vinrent en 
Surie, et grant plenté de Hongres et 



Mar. San. 206. 



A. mil et CC et XI , k roy Hugue de ^'1'^" ^°%^°2;^ 
Cypre espousa la roïne AIi[ , et en cel an Ch. 20; Am. 29. 
ala Gautier de Monbeliard à Damiete par 
mer, et prist Borre et amena grant gaaing. 

A. mil et CC et XII , le devant dit •^'■«'« ?■'• 
Gautier de Monheliart ala en Roumenie, G. des Ch. 20; 
et prist Satalie, mais il i fu ochis. ' ' 

A. mil et CC et XIII , fu la batalle G- -i" Ch. 20. 
d'Espaingne, et en cel an desconfist le sou- 
dan dou Coine Lacre ", et l'ocisl en champ, 
et en cel an ocirent les Sarrasins Bue- 
mont, prince d'Antioche. 



A. mil CC et XIIII , fu ocis le pa- 
triarche Aubert en la procession en l'Eglise 
Sainte Crois d'Acre, et fu patriarce l'evesque 
Raoul de Saiete , et en cel an desconfi li 
rois Phelippes de France Vempereoiir Olho, 
\et'\ Jean d'Engleterre en Poitou ; et en cel 
an devint li rois Jean avant dit home de 
l'église de Rome , et dona treu au pape. 

A. mil et CC et XV, pape Innocens 
li tiers tint concilie général à Rome pour 
le sescours de la terre de Jérusalem, et con- 
treva la campane devant Corpus domini. 

A. mil et CC et XVI, fu rendue An- 
thiocl)e à Rupin par le trait de Acharie 2, 
senescal d'Anthioche ; et en cel an morut 
l'empereour Othe et li rois Jehans d'Engle- 
terre , et Federic , que l'en apeloit l'enfant 
de Paille , fu esh'iis à enipereour , et fu 



G. des Ch. 20-20fl. 
Am. 31; voir 
Mar. San. 206. 



G. des Ch 20 a ; 
Brades . 302 , 
303, 320. 



Erdeles 319. 



Mar. San. 206. 
G. des Ch. 21. 

G. des Cb. 21 ; 

Eracles 238 , 
300, 304,354. 



I Da 



■ dacre. 



2 G. des Ch.: » Par le trait de acavrve ». 



[437] 



Annales de Terre Sainte. 



13 



1217 



1218 



(12 19) 



1219 



1222 



(I225> 



(1224) 



A 
d'Alemans qui cstoiont croisié , et alerent 
au Cor et à Mont Tabor, et H templier 
fermèrent Castiau Pèlerin et le chastel 
de Cesaire. 



En l'an M. CC et XVIIJ, morut le roy 
Hugue de Chipre en le chité de Triple, 
et en cheli an, alat l'ost de Surie à Da- 
miete; et l'an après, prinrent les crestiens 
Damiete, et le prinche Beimont toli An- 
tioche à Rupin , son neveu , et en cheli 
an, morut le roy Livon d'Ermenie 



En l'an M. CC el XXI , perdirent li 
crestien Damiete, a morut Constance, 
l'emperis d'AiemaigVe; et le bail d'Er- 
menie print Rupin 5 forche et le mist 
en prison, dont il morut. 

En l'an M. CC et XXII, le roy Jehan 
et le patriarche Raoul et frères Garis 
de Mont Agu, mestres de l'Ospitai, vin- 
rent au pape; et fu fais li mariages de 
la fille au roy Jehan à l'empereur; et 
Phelippes, fiex au prinche d'Antioche, 
espousa le fille le roy Livon d'Ermenie, 
dont le bail d'Ermenie le print puis, et 
le mist en prison , où il fu mors. Et en 
l'an après, le bail d'Ermenie print le roy 
Phelippe , filg dou prinche , et Beimont 
d'Antioche espousa le royne Aalis en 
Cypre; et cheli an, l'evesque de Pade 
aporta l'anel à Yzabel, fille dou roy Jehan, 
de par Fredric l'empereur, et l'an après, 
elle fu couronnée à Sur, et passa outre- 
mer à l'empereur; et alerent aveuc li 
Symon , archevesque de Sur, et Belian , 
sire de Seete. 



B 
coiiromUs à roy d'Alemaingne, et pape 
Iiinoreits fu mors et fais pape Honorés. 



A. mil et CC et XVII, vint le roy de 
Hongrie el h duc d'Osterice en Surie, et 
la grans croiserie des Hongres et des Ale- 
mans alerent au Gor et à Monte Tabcr , 
et les Templiers fermèrent Chastel Pèlerin, 
et le roy fo[hans] et le patriarche firent 
fermer le chastel de Cesaire. 

A. mil et CC et XVIII , fu mors li 
rois Hugues de Cipre en la cité de Triple ' ; 
et fu enterrés dedens l'église de l'Ospitai 
de S. fo[hnn], et en cel an ala l'ost de 
Surie à Damiete ; et en cel an vint maistre 
Pelage, qui estait evesques d'Alberne et le- 
gaus de l'église de Roume et princes des 
Roumains. 

.\. mil et CC et XIX, prisent les cres- 
tiens Damiete des S[arrasins], et le prince 
Buemont toli Antioce à Ruppin, son neveut, 
par l'atrait de Guillaume Forabel ; et en 
cel an morut li rois Lyvon del meane. 

A. M et CC et XX, fa couronnés à 
empereonr Fedris. 

A. M et CC et XXI, perdirent les 
crestiens Damiete, et i morut l'emperis Cons- 
tance d'Alemaingne, et le bail d'Ermenie 
prist Ruppin à Torso, et le mist en prison, 
dont il morut. 

A. M et CC et XXII, retourna le gent 
à Roume, et le roy fo[hans'] et le patriarce 
Raoul et le m[aistre] de l'Ospitai, frère Garin 
de Mont Agu, alerent à lui, et lors parla li 
rois Jo[hans] au pape de mariage de sa fille 
à l'empereour ; et adonc fu otroiés cis fais 
par l'amonestement dou pape Honoré, et 
Phelippes, fix Buemont, prime d'Anthioche, 
espousa la fille dou roy Lyvon d'Ermenie, 
et ot tout le roiaume d'Ermenie , dont le 
bail d'Ermenie le prist puis, et le mist en 
prison, dont il morut; et en cel an fu le 
c[r'\osle qui abati Bauffe en Cipre. 



G. dtt Ch. ai ; V. 
Eraclii 334-}35. 



G. itt Ch. JJ ; 
EraeUs 32;. 



G. dti Ch. 2^a; 
Eraclti 5JI. 



G. dti Cb. 31 a ei 

SJd; Eracîei 347. 

G. dft Ch. II fl et 
2; a ; M.-ir. San. 
209. 

G. des Ch. 21 a; 
Eraclet 354. 

G. d. Ch. 21.1, 26. 



G. des Ch. 2 1 lï , 
26; V. Mar. San. 
310. 



G. d. Ch. 26; ï. 
Mar. San. 210. 



G' d. Ch. 2«; ï. 
Mar, San. 210. 



G. de: Ch. 21 a, 
2f>a; Am. 51. 



I G. des Ch. 25: "Le 10 janT. 1218 ■. 



M 



Annales de Terre Sainte. 



[438] 



1223 



1224 



1225 



1226 



(1327) 



1227 



1229 



(1250) 



1250 



En l'an M. CC et XXVI, fu fais Thou- 
mas, li contes, bail d'Acre, de par l'em- 
pereur Fredric, et lors fermèrent li Ale- 
mant le chastiau de Monfort; et l'an 
après, raorut Phelippe d'Ybelin, et frère 
Garin de Mont Agut, mestre de l'Ospital. 
Et l'an après, Fredric l'empereur fist fer- 
mer Jaffe , et le royne Aalis se parti de 
Beimont, son mari. 



B 

A. M et CC et XXIIl, retourna Je pa- G. in a. 26a. 
triarche Raoul de Roume, et Plielippe, rois 
de France [morut], et Loeys, sonfix, fu 
couronnés à roy. 

A. M et CC et XXIIIJ, vint l'evesque EracUs 357 ; ». 
de Paude et ■ aporta l'anelà Ysahel, fille c^d.Ch.lW', 
dou roy Jo[haii], de par Fedrix l'empereour; 26 a. 
et en cel an morut le patriarche Raoul ; 
et fu esleût à patriarche Girot, et le bail G. des Ch. téa; 
d'Ermenie prist le roy Phelippe, le fil dou 
prince ; et en cel an Buemons , fix dou 
prince, espousa Aalis, la roïne de Cippre. 

A. M et CC et XXV, fu couronnée la C. i. Chip. 280 
fille dou roy Jo[han] à Sur et passa outremer 
à l'empereor ; alerent lui Symon , asche- 
vesque de Sur, et Bailiens, sire de Saete. 

A. M et CC et XXVI, vint Thomas, 
le conte , et fu bail d'Acre de par l'empe- 
reour Fedrix , et commencierent lors à 
fremer le castel de Mont Fort. 



Am. ;4. 

Mar. San. 210-211. 



G. cUs Ch. 29 et 
Am. 57. 



En l'an M. CC et XXIX, fu rendue Jé- 
rusalem, Lidde et Nazareth à l'empereur 
Fredric, [et l'empereur Fredric] vendi Chi- 
pre à V ballis, et adont vint li sires de 
Baruth en Chipre , et se combati à v 
ballis et les desconfist; et fu ochis Gau- 
tiers, sires de Cesaire, et Girart de Mont- 
Agu; et l'an après fist faire le patriarche 
Girart les deus tours de Jaffe devers 
Escalonne , et fu reconsilie l'église dou 
Sepulchre dou patriarche d'Antioche. 



A. M et CC et XXVIl , vint le pa- Badn 563-364. 
triarche Girot, qui estait generaus legaus , 
et le duc de Lenbourc et l'evesque de Eraclis 365 ; G. 
Vincestre, et l'evesque de Crestre; 
et en cel an fu. mors Phelippes d'Ebelin, 
et fu fremés le chastel de Saete , et morut 
frère Garin de Mont Agu , maistre de 
l'Ospital, et fu mors Courradins , soudans 
de Damas. 

A. M et CC et XXIX, fist l'empereour Eracia 374; Am. 
Fedric la triue o le Quemel, et fu rendue l^ ","'[. 

G. des Ch. 38 et 
Am. 16. 



EracUs 375-576. 



ferusalem, et Lide, et Nai^aret; et l'empe- 
reour vendi Cypre à v baillis ; et dona 
feme au roy , et s'en ala. Et en cel an fu 
la bataille de Cypre, et li sires Baruth des- 
confist les V ballis, et fu ochis Gautiers, 
signour de Cesaires , et Girart de Mont 
Agu. 



A. M et CC et XXX ans, fist faire le G. dis Ch., 54; 
patriarche Gerart les deus tours de faffe "' 

devers Escalonne ; et en cel an fu recon- 
celiie V église dou Sepulchre ; et vint le 



1 et répété. 



[439] 



Annales de Terre Sainte. 



IT 



1231 



(1252) 



1252 



1253 
11234) 
(1235) 



1254 

1255 
1256 

1237 
{1238) 



En l'an M. CC et XXXI , prinrent li 
Lombart le ville de B.iri,th , et assegie- 
rent le chastel ; mes il ne le peurent 
prendre, et l'an api es il alerent en Chi- 
pre par le conse! de Hue de Gibelet; 
mes li sires de Baruth et si enfant alerent 
après et les desconfirent; [et la royne Aalis 
ala] en Fr;mche pour recouvrer le conté 
de Champagne. 



En l'an M. CC et XXXIII , fu mors 
Beimont, prinches d'Antioclie,er Beimont, 
ses fiex, fu fais prinches; et l'an après, 
il espousa le fille au conte Pol de Romme; 
et l'an après, morut Jehans d'Ybelin, sire 
de Baruth, et Jehan de Cesaire, son ne- 
veu; et l'Ospital et le Temple alerent 
asegier Mont Ferant , et le royne Aalis 
retourna de Champagne. 



En l'an M. CC et XXXVII, furent des- 
confit li Templier à Trapesac, et morut 
l'archevesque de Nazareth et li sires de 
Cesaire et de Damas; et l'an après, mo- 
rut le patriarche Gérant et li sires de 
Babiloiiîe , et fu fais sires de Damas le 
Johet. 



B 

patriarche d' Anthioche qui estait legaus de 
Rounie. 

A. M et CC et XXXI, vinrert les 
Lomhnrs, et prisent h ville de Bariit, et 
assecierent le castel , mais il ne la parent 
prendre et se partirent. 



G. det Cl). 54 rt ; 
Eractet 39^396. 



A. M et CC et XXXII, alerent li Lum- Eradis ;99-44i. 
bart en Cypre par le consel de Amauri 
Barlais, et Ameri de Bessam, et de Hue de 
Gibelet, si que h sire de Barut et ses dens 
en/ans alerent après , et les descanfirent , 
et ce fu la seconde bataille de Cypre ; et 
la raine Alis ala de., Cypre en France G.ânCh.^^.-jia 
pour recouvrer le conte de Campaingne; 
et le patriarche Girot ala à Roume , pour 
ce que Vempereour Fedrik si l'avait acusi 
au pape, si qu'il perdi la legassion; et quant 
il fu venus devant le pape , il li donna la 
legassion en son patriarche à tous tens. 

"a. m et CC et XXXIII, Buemons, 
princes d' Anthioche, morut, et fu princes Ertulci 403. 
son fils Buemons, et fu rendus li chastiaus ^^^,^^ ^g, 
de Cherincs au si?neur de Baruth. 



Ani, 142. 
Eracitt 40S. 



G. d. Ch. 76a, 80 
et An), 142. 

G. dfi Cit. 80 et 
Am. 143. 



A. M et CC et XXXIIIJ , vint l'ar- 
chevesque de Ravane en legaussian; et le 
prince Buemont si espousa la fille dou 
cont» Pol de Roume, et cn cel an fu 
ars Mont Musars. 

A. M et CC et XXXV, vint la roîne 
Alis de Campaingne. 

A. M et CC et XXXVI, morut Jo[hans] 
d'Ebelin , sires de Baruth , et son neveut 
}a[hans] de Cesaire; et l'Ospital et le Temple £„,,„ ^<,^ 
alerent au signeur de Monferrat. 

A. M. et CC et XXXVII , furent des- 
confit les Templiers à Trapesac, Ct Ic pa- 
triarche vint de Roume, et fu niors 
l'archevesque de Nazareth, Hues, 
et Pierre, arche vesque de Cesaire, 
et !i sires de Dômes, Lanseris. 



Am. 14;. 



i6 



Annales de Terre Sainte. 



[440I 



1238 



1259 

1 sept. 



1240 



(1241) 



I24I 



En l'an M. CC et XXXIX, le jour de 
le S. Gille , vindrent en Acre le roy de 
Navarre, le duc de Bretagne, le duc de 
Bourgongne, le conte de Monfort, le conte 
de Bar , le conte de Nevers et le grant 
croiserie de Franche; et en cheli an, il 
furent desconfit entre Cadres et Esca- 
lonne; et les desconfist j grant amirail 
que on apeloit le Roc, et fu pris le conte 
de Monfort, et le conte de Bar y fu mors, 
et y eùst assés de chevaliers que prins 
que mors; et Raouls de Soissons espousa 
le royne Aalis de Chypre. 

En l'an M. CC et XL, fist on trieue 
au Salaph, qui estoit sires de Damas, et 
il te.<L\i\ Jérusalem, Saphet et Biaufort au 
Temple; et li rois de Navarre et li dus de 
Bretagne s'en retournèrent arrière , et le 
conte Richart fist fermer Escalonne; et 
l'an après, Jehans d'Ybelin, fiex dou sire 
de Baruth, fist fermer le chastel d'Arsur; 
et le conte Richart fist trieue au Soudant, 
et délivra le conte de Monfort et autres 
chevaliers qui avoient esté pris en le ba- 
talle de Cadres, et puis s'en retourna en 
son pais. 



1242 



A. M et CC et XXXVIII , fu mors 
le patriarche Girot à Cesaire , et 
le Q.uerael, qui estoit sires de Damas et 
de Babilone; et fu sires de Damas le Johet. 

A. M et CC et XXXIX, le jour S. 
Gille, vindrent en Acre le roi de Navare, 
h conte de Bretaingne , le duc de Bour- 
goingne , le conte de Monfort , le conte de 
Bar, le conte de Nevers et la grant croisie 
de France; et en cel an mesmes les des- 
cofi Leroc, uns grans amiraus, entre Gau- Ibid., 415; v. Mar. 
dres et Escalonne ; et furent ocis ' le conte ""' "''' 
de Monfort et le conte de Bar ; et i ol assês 
de chevaliers que mors que pris ; et Raoul Emcks 420. 
de Soissons espousa la roïne Aalis. 



Mar. San. 215; v. 
Brades 407-408. 
417. 

EracUs 413 ; Ani. 
144; V. M. S.in. 
215 et G. d. Ch. 
80 a, 82. 



Eracles 414. 



A. M et CC et XL ans , fu faite la 
trieuve o le Salab qui estoit sires de 
Damas, et il rendi Sarferth au Temple 
et Beaufort et toute a terre de Jérusalem ; 
et en cel an vint e conte Richart , et 
si fu mors le conte de Sayete, et lors s'en 
retourna li rois de Navare ot h conte de 
Bretaingne, et le conte Richars fist fermer 
Escalonne. 



En l'an M. CC et XLII , alerent les 
Templiers et Jeufroy de Sardengne , et 
le Nassar à Escalonne, et se combatirent 
à chaus de Babiloine, et furent li Sarrazin 
desconfît; et en cheli an le royne Alis 



Mar. San., 215 ; 
Eracles 418; G. 
àts Ch. iia-iy 



G. lits Ch. 8311; 
Eracles 421-422; 
V. Mar. San. 216. 



A. M et CC et XLI, Jo\})ans'\ d'Ebelin, g. d. Ch. 840; v. 
sires de Baruth , fist fermer le chastel de ^"- S""- ^''• 
Arsuf , et le conte Richars afferma la 
triwe le Soudan et délivra le conte de Roibelin sss- 
de Monfort et autres chevaliers assis qui 
avoient esté pris , quant la desconfiture fu 
dou roi de Navare; et puis s'en retourna 
en son pais , et pape Grigoire fu mors; Rothelin 559. 

et le sollel oscurci et demora lors 
le siège de Roume j an et ij 

mois sens pape; et en cel an furent Eracles 411-412. 
pris les prelas qui venaient de Genevcs à 
Roume toutes lor galies. 

A. M et CC et XLII, alerent les Tem- £„,;„ 428-430. 
pliers et Jofrois de Sarginnes et le Johet 
et le Nasser à Escalonne , si que l'ost de 
Babilone assailli la herberge dou Temple, 
dont les Sarrasins rechurent grant damage ; 



I Eracles 415 et Ara. 144: pris. 



[441] 



Annales de Terre Sainte. 



17 



1245 



1244 



/ 



45 



1246 



fu rechute comme royne de Jérusalem , 
et 11 firent chil d'Acre hommage et à 
Raoul de Soissons, son baron aussi, et 
cachierent le gent d'Acre et le sire d'Arsur 
les Longuebars de le terre de Surie. 



En l'an M. CC et XLIII, asega le sire 
de Baruth l'ûspital Je S. Jehan, et eùst 
grant guerre dedans Acre de Franchois 
et de Suriens. 



B 

mais ils guerpirent la terre , et en cet an EnuUt 420. 
requist la royne Aalix_ le rotaume de Jé- 
rusalem, si que les gins d'Acre le reçurent 
à dame, et fisent à li et à son baron Raoul 
de Saisons houmage , et alerent dont les 
gens d'Acre et li sires de BaruI , et co- 
dèrent les Lumbars de Sur et de la Surie, 
et prirent le bail de Sur et la nave oit il 
estait comme il estait retournés par fortune. 

A. M et CC et XLIII , le Temple et 
Joffrois de Sargints tindrent le herberge 
et Japhe, et li sires de Damas vint as 
Moulins de Turs pour affremer la triue 
nos gens; mais il les engana et 
n'en fist point, et lors assega li sires 
de Baruth l'Ospital de Saint Jelian, et 
en cel an fu grant guerre entre François 
et Suriens. " 



En l'an M. CC et XLIllJ , firent no 
gent trieue au sire de Damas et au Nasar, 
son neveu, et rendirent Jérusalem et le 
Temple Doinini; et en cheli an vindrent 
Sarrazins que on apeloit les Horesmins , 
et mehagnierent le sire de Baruth , et 
desconfirent no gent et prinrent Jérusalem, 
et en mirent à mort bien v." persones, et 
furent pris en chelle batalle Pierre, Guil- 
liaurae de Chastianeuf, mestre de l'Os- 
pital , et le conte Gautier et Jaque, son 
neveu, et Pierre, archevesque de Sur, et 
Raoul , evesques de S. Jorge et frères 
Hugues de Monlos, marescal dou Temple, 
et furent tout mené en prison. 



Eracîtt 421 , 436 . 
V. Mar. Sad. lid; 



Eraeltt 419, 431, 
4JJ. 



En l'an M. CC et XLVI, morut le royne 



1 Am. 160: « Forbie ». 

2 Am. 160: « Gautier de Zapho >. 



Am. i6o- 



G. ilt Ch. 98-98<i i 
Am. 160. 



G. iti Ch. 98-98 
et Am. 160; 1 
Eracîtt, 439. 



Eracïet 430; Am. 
160. 



A. M et CC et XLIIII , /« afermée la 
triwe ot le signour de Damas et le Nasser, 
son ncvout, et rendirent Jérusalem et Tem- 
plum Damini et toute la terre du Jlum 
en cha fors Naples et Jerico ; et en cel 
an vint le patriarche Robers et les 
Sarrasins ferirent le signour de Baruth , 
dont il fu mehaingnit's dau destre bras; et 
en cel an vindrent les Hoaressimins qui 
descatifirent nos gens de Surie à Fourbie '; 
et le maistrc dou Temple, frère Hermant 
de Pierefort , et h maistre de l'Ospitaul , 
frère Guillaume de Castelnuef et le conte 
Gautier , et Jake 2 , son neveut, et Pierre, 
archevesque de Sur, et Raoul, evesque de 
S. Jarge , et les ij fils dou signeur de 
Boutron , et frères Hugues de Monlo 3, 
mareschaus dou Boutron, templiers, 
furent tous pris et menet en prison, et 
pluisour autre chevaliers i furent mort et 
pris; et Jérusalem fu prise, et furent mis à 
l'espèe tous les crestiens, qui estoient 
dedens bien v milles. 

A. M et CC et XLV, pape Innocens 
li quars desposa l'empeour Fedrix de l'em- EracUt 425 
pire, et en cel an fu mors le pa- 
triarche Albert d'Anthioche 1. 

A. M et CC et XLVI, morut la roîne 



£r«/« 438. 



G. àet Ch. 9811-99; 
Am. 160; Mir. 
San. 218. 



3 G. i. Ch. 98» et Am. ijo: « Mont Agu », 

4 V. Le Q.jicn, Orient christ. 111, 1165. 



i8 



Annales de Terre Sainte. 



[442] 



(1247) 



1247 



4 sept. 



5 IIOV. 
1248 

17 sept. 
4 juin. 
(> juin. 



1249 



Alis; et ses fiex, qui estoit rois de Chipre, 
prit le segnourie, et fist bail dou royaume 
d'Acre Belyan d'Ybelin, segnieur de Ba- 
ruth; et en chcli an, print le soudant de 
Babiloine Tabarie et asega Escalonne; 
et l'an après , elle fu prinse et envola 
Diex une tempeste en mer , et furent 
rompues xxj galées des Sarrazins , et 
Belian , sire de Baruth , fu mors ; et H 
rois de Chypre donna le ballievage à 
Jehan d'Ybelin, segnieur d'Arsur. 



En l'an M. CC et XLVIII ans, le roy 
Loeys de Franche ariva en Cliypre à 
xvij jours de septembre ; et l'an après 
à iiij jours ie juing, il ariva à Damiete, 
et print terre; et au vj"° jour, Diex H 
rendi le chité et adont soust une guerre 
dedens Acre de Pisains et de Genevois, 
qui dura xxj jour[s] , mes Jehans d'Ybe- 
lin , sires d'Arsur , fist le pais entre Pi- 
sains et Genevois, duques à trois ans par 
mer et par terre; et en cheli an fu grant 
tempeste en mer, dont Ixxij vessel rom- 
pirent au port d'Acre, et devant Damiete 
rompirent xxxij nés; et li rois se parti 
de Damiete pour venir à le Mensore, et 
trouvèrent Sarrazins, dont il en ochirent 
bien plus de m. 



1 G. d. Ch. et Am. léi : 21. 

2 Am. : 15 octob. 

^ Mar. San. zi8 et EracUi 436 : « 2S sept. » G, 



B 
Aelis; et ses fils, li rois de Cipre [prist] la 
signourie, et donna la baillie dou roiaume 
à Bailien d'Ebelin, signour de Baruth. 



A. M et CC et XLVII, vint h Soudan 
d'Egypte, et prist Tabarie par force et as- 
sega Escalonne par mer et par terre ; li 
patriarche et li sires de Baruth mandèrent 
querre souscours en Cypre , dont li rois 
si manda viij galies et ij galions et cent 
chevaliers , et fist chievetainne B[alien] d'E- 
belin , sire d'Assur, et alerent à Esca- 
lonne; et Diex manda une tempeste en 
mer, dont xij galies ' des Sarrasins rom- 
pirent en terre, et une nave qui estoit de- 
vant Escalonne ; et en cel an morut Balien, 
sire: de Baruth , à iiij jors de septembre ; 
et li Sarrasin si prisent Escalonne à demi 
octobre =, et li rois de Cypre donna la 
baillie d'Acre à Jo[han'] d'Ebelin , signeur 
d'Arsur; et en cel an morut Gilles , sires 
de Saiete, à v jors de novembre. 

A. M et CC et XLVIII, ariva [li] rois 
Loys de France en Cypre à . XVII . jors 
de septembre 3 et li sires d'Assur lassa 
le baillage d'Acre ; et li rois de Cypre 
le donna à Jo[han] Foignon par le consel 
de Phelippe de Monfort. 



G. des Chip. 99 
Eracles 432-4 3 î 
Mar. San. 218 
Am. 161. 



Am. 161 ; voir 
Eracles 839. 



Eracles 434; V. M. 

San. 218]. 
Am. 161 ; V. G. 

des Ch. 66. 



Am. 161; V. Ma 
San. 218. 



Am. j6i. 
Ara. i6i. 



A. M et CC et XLIX , à xxx 4 jors ivad« 437 ; voir 

de niay , vint li roys de Franche de Cypre *">■ ''■; ^^"- 

. • 1-1 • -T V . . .. SAII. 318. 

pour aler a Damidle^ et il arma a zuj 



d. Ch. 99: « 27 septembre ». 

4 Am. 161: « 30 u; G, d, Ch. 99^: 
des 4.37 et Mar. San.: n 15 mai n. 



Era- 



[443] Annales de Terre Sainte. 19 



A B 

'249 4 juin- jors de juing, et au quint jor il prisl terme, 

1 i"i"- V et al sistre jor li rendi Dtex la cité de 

' ' Damiette, et li rois de Cypre toli le baillage 

d'Acre à ]o{han'\ Foignon OU mois de 
septembre; et après j poi sourst une 
''ï"' grant guerre entre Pisains et Genevois, qui Mar. San. jiS. 

dura xxxij jours, dont il i o[(] lien xxij 
engiens, que grans que petis, getans 
pierres, ke d'une part que d'autre, 
dont il i ot moult de maisons aba- 
tues; et lors donna li rois de Cypre la Am, 162. 
hailUe d'Acre à ]o[han'\ d'Ebelin, mais il ne 
le vot prendre ; mais tant firent les hones 
gens d'Acre et Temples et l'Ospitaus pour 
le discort qui estait en la terre, et tant li 
priierent qu'il rechut le haillage, et fist M«r. San. ji8. 
tant qu'il mist pais entre les Pisains et les 
Genevois à iij ans et par mer et par terre, 

de la mer d'Ermenie tant que en 
Alixandre, et en cel an sourst en 
mer une si grant tempeste, dont 
Ixxij vaissiaus brisierent au port d'Acre EmcUi 457 ; voir 

' ,. , 1- -, 4 Mar. San. Jl8; 

que grans que petts c onques ne }u veut , et j^^ ,(;j. 
devant Damiele brisierent xxxij naves et 
X vaissiaus, sans les autres qui brisierent 
par la rivière , et à xxvij jors de no- 
-' ""''• vembre mut li rois de France de Damiete 

pour aler à la Massole, et vint là à xij > 
jours de délier ; et en lor cemin trouvèrent 
à Sermansah l'isac dou Soudan; et les Tem- 
pliers qui faisaient l'avant-garde poinstrent 
sour eaus et en ocirent bien ce; et /'«»t- Ara. 162. 
demain quant no gens vindrent à la Ma- 
soule , aucun des Sarrasins passèrent le 
ruissel à piet pour hardoiier à nos gens , 
si qu'il en i ot bien que mors que pris m. 
i3 janv. Et à xviij jors 2 jors de j envier , ala li 

sires d'Assur et la chevalerie d'Acre brisier 
Bessan, et une herberge de Turquemans 
où il gaaignierent bien vj . Ci bestes que 
grans que petites , et prirent l'amirail qui 
estait 1er cevitainne. 
■250 En l'an M. CC et L, viij jours en A. M et CC et L ans, à vi.j jars £,„,„,„. 

*f=- février, passa li roi Loeys le rivière de de février , vml uns Bedoyns au roy d^ 

Tenis pour aler à le Messore , et fu le France, et '' ense'gnaa P"^/''' ' f""! ^ s =,8 
Messore prinse; et entrèrent noz gens Ten.s Jour aler a la Massole, s. connue M.r. San. =.8. 
dedens; et quant li Sarrazin virent que 1> ro,s et ses frères passèrent en 1 ost . 

1 Am. 162; Mar. San. 218; HracU, 437: « 22 dé.-. . J Am. 162: « léooo. - 

2 Am. 162: " 28. » 



îz déc. 



20 



Annales de Terre Sainte. 



[444] 



1 fêvr. 
^ avril. 



8 mai. 
août. 



9 août, 
sept. 



noz gens ne tendoient fors au gaaing, il 
prinrent cueur et se combatirent , et fu 
ochis li contes d'Artois et Raouls de Cou- 
chi, et 11 contes de Salebieres. 

Et quant che vint à l'entrée d'avrilg, 
vitalle fally , et s'en tourna li rois vers 
Damiete; mes li Sarrazin vindrent au 
devant à j cazel que on apele Sarmen- 
sac ; et fu prins, et se rendi à merchi et 
rendi Damiette et c." mars d'argent; 
et les Turs, qui estoient en Babiloine , 
tuèrent le Soudant; et convint que li rois 
donnât trieues à tous les amirauls en- 
cliois que il fust délivrés. Et quant il 
furent délivré, Charles, contes d'Angiers, 
Aufons, conte de Poitiers, et Guillaumes, 
.contes de Flandre, s'en retournèrent en 
leur pais, et li rois vint en Acre, et le 
primier jour de février , le soudant de 
Halape se combati contre chaus d'Egypte; 
mes il perdi, car de xxx" hommes que 
il avoit , il n'en demoura que iij"", et de 
chiaus d'Egipte morut bien ij°'. 



Erachi 438; 
t6;. 



Mar. San. 



B 

si ot moult de gens noies au passer ; et 
quant il orent passée l'aiguë, il souspri- 
sent les herberges des Sarrasins, dont il 
en i ot moult mors, tt fu mors Farhe- Am. 163. 
dins, et pluisour autre amiraus , et fu Mar. San. 21 
prise la Masoule; car les Sarrasins l'aban- 
donerent, et Robers, contes d'Artois, qui 
estoit frères le roy de France, et le Temple, Am. 163. 
qui faisoien[t] l'avant garde, s'enbatirent de- 
dens la Masole, et les gens qui estoient 
avuec eaus coururent au gaing par mi la 
ville çà et là; et quant les Sarrasins virent 
chou, it prisent cuer, et coururent sor nos 
gens, et en ochirent moult; et i fu ocis le 
conte d'Artois et le conte de Salebieres, et 
Raous de Couchi; et quant vint à l'entrée 
d'avril, la viande failli en l'ost, dont il 
convint que l'ost de no gens se partis! de 
sa place à quint jor d'avril pour venir 
ver Damiete; et com il furent venut à 
un casel qui s'apele Sarmensah , l'effors 
des Sarrasins fu si grans que nos gens 
ne les porent souffrir, dont il couvint que 
li rois et tote l'ost se rendissent en merci 
de Sarrasins , et enqui meïsme firent 
tant que li rois lor rendi Damiete , et 
c."- mars d'argent ; et le soudan si de- 
voit délivrer le roi et ses ij fils et tous 
les prisonniers qui avoient esté pris en- 
cele guerre , et dou tens l'empereour 
jusques adont. Et le secont jour de may, 
les Turs qui estoient en Babilone, ocisent 
le Soudan, et convint au roi qu'il jurast 
la triwe as amiraus ; et ensi fu délivrés 
lui et ses frères , et pluisour chevalier 
autre; et à viij jor de may entra li rois 
et si frère en Acre, et frema une partie 
dou Bourc. A l'entré d'aoust se partirent Emcla 439 
d'Acre pour nier outre mer, Aufous, conte 
de Poitiers, et dont Karles, contes d'Aniyiers, 
et Guillaumes , contes de Flandres, la vi- Am. 165. 
gille S. Lorent i. Ot j mois de sep- 
tembre ^ que Henrîs , rois de Cipre , es- 
pousa Plaisence , fille de Buemont, prince 
d'Antiochc, et conte de Triple; et lors fu 
délivres frères Guillaume de Cbastelnuef , 
maislres de l'Ospital, qui avoit estet en 
prison dou tans des Hoaresniins ; et entra Am. j6; 
en Acre à viij jors d'octobre, et furent 



Er actes 439 ; voii 
Mar. San. 220. 



1 Am. 165: « Il di de S. Lorenzo a li 10 di auosto ». 



1 Am. 16s : " El mese di settembrio. 



[445] 



Annales de Terre Sainte. 



21 



14 déc. 
12)1 
I tevr. 



(1252) 

S janv. 



T252 
1$ avril. 



1255 



En l'ân M. CC et LI, li rois de Franche 
fist fermer Cesaire; et l'an après, il fist 
fermer JafFe; et morut le royne Blanche, 
se mère; et Beiraont le jeune, qui estoit prin- 
ches d'Antioche, vint au roy de Franche 
. à JafTe, et le fist li rois chevalier; et en l'an 
après , chiaus de Damas alerent à Seete 
et le prinrent et ochirent bien viij'; per- 
sonnes, et en minrent bien m. em prison 
à Damas. 



1254 



En l'an M. CC et LIIIl , li rois de 
Franche fist Pasques en Acre et adouba 



B 

delivret lui c. vint chevalier et autres 
gens bien viij'. Le jor Sainte Lucie morut 
l'ewpereres Fedrix, et le premier jor de Eradts 440; voij 
février, fu desconfis le Soudan de Halape, ""• *'"■ "°- 
qui estoit entrés en Egypte; et avait bien 
lui XXX •" homes à cheval, et avait 
desconfit ceaus d'Egypte; puis ceaus d'E- 
gypte prisent caer, et descanfirent ceaus de Mar. S>n. 30; v. 
Halappe , si que de xxx'° homes n'en '''"'" ■•♦"'■ 
tscaperent que iij" et de ceaus d'Egypte 
morurent bien ij mile à cheval. 

A. M. et CC et LI , à xxix jors de Mar. Sao. 230. 
mars, Loeys, rois de France, ala fermer 
la citet de Cesaire, et en cel an pape 
Innocent le quart se parti de Lions, 
et ala en Genève, a Xicok Larcar fu Eracu, 440. 
fais archevesque de Sur, et vint en Surie; 
à viij jors de jenvier, fu mors Bue- 
inons, princes d'Antioche, et son fils Bue- Er^l" uo; voir 
mons fu fais princes. '*"'• "'i- 

A. M et CC et LU , ala li rois de Mar. 5a,.. 220; v. 
France de Chesaire pour fermer laphe à . ^"'i',' ^^°- 

,, ., . J r Am. 166. 

XV jors d avril , et en cel an sa mère , 
la royne Blance morut , et Buemons, fis 
dou prince Buemont , vint à Japhe , et 
Lucie sa mcre, la princesse ; et li rois de 
Franche le fist chevalitM-; et en cel an 
Juliens, sires de Saiete, espousa la fille 
de Heiton^ roi d'Ermenie. 

A. M et CC et LUI, fist pais le Soudan 
de Damas à ceaus d'Egypte, et engignie- 
rent le roi de France, et li fauserent le 
sairement qu'il li avoient juré par pluisors 
fois , et vindrent cil de Damas devant 
Acre, et abatirent Doc ' et Recordane; 
et d'enqui alerent à Saite et la prisent, 
et ocirent bien viij' pcrsones , et enrae- 
nerent bien iv= en prison à Damas; et 
quant li rois ot fremée Japhe, il ala fremer 
la cité de Saiete, et Henris, li roys de Cippre, 
morut en cel an ; et Nicole Larcar, arche- 
vesques de Sur, vwrut, et fu esleùs arche- 
vesqucs GilL'S, qui avait esté cvesqiie de Da- 

m(V/«, etGuis deMimars, evesques de Eradi ut. 
Balfe, morut, et Gautiers, evesques d'Acre; 
et Heitons, roys d'Ermenie, ala as Tartars. 

A. M et CC et LIllI, Locys, roys de M-"--. San. 220; 
Franche, quant il ot fermée Cesaire, il Am.'îw^^'' 



l C'est Doc, près d"Acrc. 



22 



Annales de Terre Sainte. 



[446] 



1254 

29 mars. 
12 avril. 



34 avii). 



25 avril. 



5 |Uin. 

6 juin. 

21 mai. 
8 juin. 

22 Juin. 
17 sep- 



4 oct . 

dèc. 



1255 



(1256) 



à chevalier Belian d'Ybelin , filg le sire 
d'Arsur, et espousa tantost le royne de 
Chypre; et à xxiiij jours d'avril, li rois 
et le royne s'esmurent pour venir en 
Franche, et lessa Geuffroy de Sardeigiie 
senescal dou royaume , et c chevaliers 
aveuc 1) ; et en cheli an morut frères 
Pierres de Biaune, mareschal de l'Ospital, 
et Jean d'Ybelin, conte de Jaffe, print le 
balliage d'Acre , et gouverna le terre et 
le païs. 



1256 



3 l"in- 



En l'an M. CC et LV, Jehan d'Ybelin, 
conte de Jaffe , jura trieue au soudant 
de Damas, mes li Sarrazin brisèrent le 
trieue et firent grant damage au conte 
de Jaffe; et l'an après il eùst grant guerre 
entre les Genevois et les Veneziens pour 
.]. castel que li un et li autre voloient 
avoir; mes li Veneziens furent vilaine- 
ment desconfist, et de puis y eùst grant 
guerre et en mer et en terre entre les 
dites parties. Et en cheli an morut frère 
Régnant de Fillers , mestre dou Temple, 
et fu fait mestre frère Thomas Berart. 



Am. 167. 



B 

vint en Aucre i xxix ■ jors de mars , 
et fist Pasques, et adouba à chevalier Ba- 
lian d'Ibelin , fil dou signeur d'Arsur, le 
jour de Pasques, et espousa après Plai- 
sence , roïne de Cippre ; et à xxiv jors 
d'avril , se recuelli li roys de Franche, et 
la roinc, sa feme, et ses gens pour passer 
en son païs ; et ot en sa compaingne viij 
naves et iiij galies, et l'endemain, le jour 
S. March, au vespre, firent voille dou port 
d'Acre et laissa pour garder c. cheva- 
liers au commandement de Joffroit de 
Surgines , senescaut dou roiaume ; et 
Margerite , dame de Sayete , morut à v 
jors de juing, et frère Pieres de Biaune, 
marescaus de l'Ospital de S. Jehan, morut 
l'endemain; et le roy Conrat morut à 
xxj jor de may, et Robers , patriarches 
de Jérusalem, morut à viij jors de juignet; 
et Jo[hans] d'Ebellin, contes de Japhe, 
prist le baillage d'Acre ; et le ' pa- 
triarche d'Anthioche ariva à xxij 
jors de Juignet; et à xvij jors de 
septembre. Hucdes, evesques de Tosco- Eradis ^^i; io\t 

i ' Mar. ban. 220, 

Line , qui estait hgaus de Surie , s'en ala 
outremer; et Buemons , princes d'Antioche, 
espousa Sébile , fiUe de Heyton , roi d'Er- 
mtnie , à quart jor d'octobre ; et pape In- 
nocent morut au mois de délier; et Re- 
naus , evesque d'Oiste , fu fais papes et fu 
nommés Alixandrcs le quart, et cestni donna 
Mont Tabour à l'Ospital de S. Jehan. 

A. M et CC et LV, Jeans d'Ebelin, 
contes de Japhe, jura la triwe o le soudan 
de Damas, et fu la devise doafliin d'Arsur 
tant qu'à la devise de Barut , et ceaus qui Am. 1Ê7. 
menèrent la triwe, l'engigniereiit, et il se 
laissa engignier pour le pourflt dou royame, 
dont le conte fu hors de la triwe , et de 
la signourie de Rames; et Otheviens , car- Emcln 4.J2 
donnaus de Romme , entra ou roiaume de 
Puilk tout l'ost dou pape, et li fu rendue 
Foges, S. Lorens, Chipons, Mont Angle et 
toute la marine tant qu'à Otrente. 

A. M et CC et LVI, Jo[hans] d'Ibelin, 
contes de Japhe, laissa la baillie d'Acre , et 
eslut à bail Jo[han] d'Ebelin, segnour d'Ar- 
sur ; et à iij jors de jung la vegille de 



Am. 167. 



Eracles 442; voir' 
Mar. San. 220. 



Ara. l6é ; « 14. ■» 

Aai. 167 : " 11 di 4 octobrio vene in Acre cl 



patriarca de Antiochia Opicio. » 



[447] 



Annales de Terre Sahle. 



12)6 



14 JU'». 



EracUt 44^ ; voir 
Mar. San. 320. 



1257 



En l'an M. CC et LVII, vint en Acre 
Beimont, prinche d'Antioche , et amena 
aveuc li Plaisence, se seur, royne de Chy- 



B 
Penthecouste, maislre Jaques, qiiifu evesquts 
de Et... ', esloit - fais patriarches de Jéru- 
salem, ariva en Acre; et maistre Florens , 
evesques d'Acre ariva le jcr Saint Jehan 
en Acre, et Huguelins Boniacarie, conseilles t^'<">'> 443 
des Pisains d'Acre, morul, et fu CslcÛS 
Pépin Couet à conseiles, et Go- 
defrois Drapiers et Giraus Esmi- 

radel ; et en cel an vint Marc Justi- 
gnan, bail! de Fcnissiens d'Acre, et aporta 
lettres dou pape au patriarche, que il le 
deuist mètre en saisine de la maison de 
S. Sabe î ; et Lion de Grimaut et An- *"■• ''*• 
siaudin Seba vindrent en Acre , conseiles 
de Genève , et «portèrent lettres de par M»;- San. jjo; ». 
le pape au pnour de 1 Ospital pour 
avoir aussi S. Sabe,»dont la guerre 
comraencha entre Genevois et Venis- 
siens, si que li Genevois desconfirent les 
Venissiens , par l'aîde des Pisains , et 
coururent la rue de Venise tant qu'à 
S. Demitre, et lors firent le pais o 
les Genevois, et firent taban; et les Venis- 
siens mandèrent en Venise, et firent pais 
as P[isains] à xx ans d'aidier l'un l'autre 
pour le despit des Genevois. Quant li 

Genevois sorent chou , il s'acorderent o 

le signour et assisent P[isains] et Venis- 
siens, et fist tant le signour o l'aîde des 

Genevois qu'il ot les ij tours des P[i- 

sains]. Sor ce vint conseles des P[i- 

sains] en Acre, signour de la Se- 
crète, et après vint Lorens Tiuple, ca- 

pitainne de xiij galics de Venissiens, en 

Acre, et prist le port d'Acre par force. 

Les Genevois armèrent galies à Sur et 

par la rivière; et les Venissiens qui estoient 

au port d'Acre o lor galies, alerent à Sur 

et se combatirent o les galics des Gene- 
vois et en prisent iiij t , et vindrent en 

Acre; et en cel an fu mors Frère Renaus EracUi 44J- 

Richiers, maistres dou Temple; et fu fais 

maistre frère Thomas Beraus. 

A. M et CC et LVII, vint en Acre Bue- 

vions, princes d'Antioche , et amena lui 

Plaisence , sa suer, qui estait roïne de Cipre, 



1 De Verdun. 

2 asiojl, ms. 



3 S. Saba. 

4 Am. 168: 



24 



Annales de Terre Sainte. 



[448J 



(1258) 



1258 



15 juin. 



25 juin. 



pre, et Huguet son filg, qui estoit hoirs 
dou royaume de Jérusalem ; et fu faite 
pais entre le dit princlie et Belian, fil dou 
segnieur d'Arsuf, li qués avoit fianchie 
le royne Pksence , et cuitcrent li uns 
l'autre dou mariage ; et s'en retourna le 
princbe et se seur en Triple, et l'an 
après li Rous de la Turquie, chevetaine 
des Genevois, vint devant Acre o xlviij 
galées, et li Pisain et li Venezien issirent 
contre li, et furent desconfist li Genevois; 
et en cheli an prinrent li Tartaire le 
chité, de Baudac et toute le terre de Perse 
et coeuperent le teste au caliphre de Bau- 
dac ; et morut en cheli an Jehan d'Ybelin, 
sire d'Arsur, et bail dou royaume de Jé- 
rusalem; et en l'an après, le royne de 
Plaisenche donna le balliage d'Acre à 
Jeufi'roy de Sardengne, qui estoit seneschal 
dou royaume et tenoit bien le terre et 
le pais en pais, et estoit boins justichiers. 



B 
et son nevetit, qui estoii fis de la dite roïne, 
Hugues , qui estoit hoirs dou roiaume de 
Cipre et de Jérusalem par Vatissement dou 
Temple t / dou conte de Jiiphe, et Jo[han] d'E- 
helin; et tindrent la partie des P[isains] Mar. San. 220. 
et des Venissiens. 



A. M et ce et LVIII, fu faite la pais EracUs 443; voir 
entre Buemont, prince d'Antioche, et Balian, ^j, \ p^^[ ,5,. 
fis dou signor d'Arsur ; et quita Baliens la 
roïne Plaisence et ele lui dou mariage qui 
avoit esté entre aus ij , et s'en retourna le 
prince, et sa suer, et son nevout à Triple, et 
donnèrent la haillie d'Acre à Jo[han] d'Ebelin, 
signour d' Arsur ; et en cel an vint le 
Rous de la Turquie, cevetainne de 1 ■ ga- 
lles de Genevois, la vigille S.Jo[han', devant 
Acre , et entrèrent entre Acre et Cayphas, 
et iiij naves avuec les Venissiens; et les 
Plisains] armèrent xl » galles en Acre, et 
l'endemain de S. Johan ferirent ensamble 
les galies de Venissiens celés de Genevois 
et les desconfirent, et furent prises xxiv 
galies de Genevois, et, se ne fust le 

vent d'Oistre qui se mist entre aus, 
les Venissiens eussent prises toutes les ga- 
lies et les naves, et y ot bien que mors 
que pris de Genevois m et v.' 3 ; et lors 
fu faite pais , et acordè que les Genevois 
rendirent lor tour et lor rue , et firent 
P[isain'] et Venissien les murs enlour lor 
rue des pierres de la tour de feneve et des ii[jf. sau. 221. 
maisons de lor rue. Et en cel an les Tar- 
tars prisent Baudac et toute la terre de 



I Ara. 169 et G. d. Ch. 
3 Am. : Cl 42. u 



104 : 



48. 



5 Am. 169: 
221 : « 700. » 



1700 ». Brades 443 et Mar. San. 



[449] 



Annales de Terre Sainte. 



2S 



1259 

18 avril. 



1260 
février 



3 «r'- 



En l'an M. CC et LX , les Tartaires 
prinrent Habpe par forche et Le Cha- 
melle et Damas, et ochirent touz les 
Sarrazins qui s'i trouvèrent , et prinrent 
Jérusalem ; mes assés tost après , li sou- 
dans de Babiloine se combati contre aus 
es plains de Tabarie , et les desconfist; 
et ainssi que li soudans s'en retournoit 
en Babiloine, Bendoncdar l'ochist en trai- 
son , et fu fais Bendoncdar soudant; et 
en cheli an eûst grant hayne entre le 
Temple et le roy d'Ermenie , et assés 
tost après, li Templier et Jehan d'Ybelin, 
segnieur de Barvth, et le chevalerie d'Acre 
furent tout desconfist des Sarrazins au 
Thoron, et y fu prins le segnieur de Ba- 
ruth et pluriex autres chevaliers, et frères 
Mahiex Sauvages, commandeur dou Tem- 
ple, et perdirent bien no gent pour cause 
de raenchon IJ- m. besans, et entreprinl 
meut folement chelle chevauchie frère 
Esteve de Soi^y. 



B 
Perse et coperent la teste i califfe de 
Baudac; et en cel an si morut Jo[hans] 
d'Ebelin, sire d'Arsur, et bail dou roiaume 
de Jérusalem. 

A. M et CC et LIX, à xviij jors 
d'avril, vint en Acre de par le pape 
legaus, frère Thomas, de l'ordre des Pree- 
cheurs , et evesques de Bethléem ; el 
Plaisence, royne de Cippre, vint le premier Ara. 170. 
jour de may et donna le baillage dou roiaume 
de Jérusalem à Joffroil de Surgines , qui 
esloit senescaus dou roiaume de Jérusalem, 
à la Toussnins , li qués tint moult 
bien justice, et tint moult bon lieu ou pais; 
et en cel [an] ala h Roume Jaques, 
patriarches de Jérusalem, pour déli- 
vrer le maison S.^Ladre de Bctannie 
des mains de l'Ospital de S.Jo[_han], 
que le pape lor avoit donné. 

A. M et CC et LX ans, à l'issue de Mir. s.n. »■; v. 
février , les Tartar prisent par force ^'"''" **^- 
d'espée Halappe, Barruth et Homan et la 
Chamele et Damas; et tuèrent tous les 
[Sarjrasins qu'il trouvèrent, et vinrent 
au roiaume de Jérusalem , et prisent la 
cité de Sayete fors le chastel de la mer; 
et lors les gens d'Acre taillèrent les jar- 
dins qui estoient entour Acre, et .ibati- 
rent les tours des jardins, et estèrent les 
pierres des vaisiaus dou cimetière pour 
adouber la vile pour paour des Tartars; 
et après j poi en cel an, furent desconfit 
les Tartars es plai[n]s de Tabarie au lier 
jor de septembre, que le Soudan les des- 
confit; puis vint le Soudan devant Acre 
et i fu trois jours. Après j poi Bendocdar 
ochist le Soudan, si corn il s'en retornoit 
en Babilloine; et Juliens, sire de Saiete, M.r. San. an; 

_ .- «T 1 J -. cracles ââs, 

vendi Saiete et Biaufort au Temple, dont 
grant haine sourst entre le roi d'Ermenie 
et le Temple pour l'amour de ses hoirs. 
Après j poi furent desconfd les Templiers et EncUt ^^^. 
Jo[han] d'Ebelin , sires de Baruth, et frères 
Mabius Salvages ', coumandour dou Tem- 
ple, et autres frères dou Temple, et cheva- . 
liers dcu siècle y ot assés que pris que 
mors. Après fu délivrés li sires de Baruth 



1 Eraclx: Mathieu le Siuvage. 



26 



Annales de Terre Sainte. 



[450] 



I261 
2^ mai. 

(1262) 

30 août. 



25 dèc 

juin. 

avril. 
1262 



2 sept. 



En l'an M. CC LXI, morut le royne 
Plaisenche de Chypre , et le Palialogue 
print Constentinoble; et en l'an après, le 
soudant vint devant Acre à xxx" hom- 
mes à cheval et fist courre(nt) se gent 
dusques aus portes d'Acre et bouta le 
feu en tous les gardins, et y eûst de nez 
gens tués dusques à xxvj , et l'endemam 
le soudant s'en parti et ala à Nazareth et 
abati le moustier, et print Mont Royal; 
et en cheli an, Henris, frères dou prinche 
d'Antioche, fu fais bail d'Acre. 



1265 

14 avril. 



par tiioult grant rnençon, et Jo. de Gihdei, 
et frères Mahiu Sauvages , et Jaques de 
Judan ■ et pluisor autre chevalier et frère; 
et cousta bien celé cevatichie à nos gens 
\Y mile besans. En ceste cevauchie en prist 
frère Estevene de Seissi. 

A. M et CC et LXI , morut pape 
Alixandre, le jour S. Urbain , et fu 
fais pape maistre Jaques, qui estait pa- 
triarches de Jérusalem , à XXX jors 
d'aoust; et Plaisence , ro'ine de Cippre , 
morut au Noël S et Hugues dc'le- -^Xr!" ,7^ ' ™'' 
legnan , le neveut dou prince d'Antioche, 
reçut le baillage de Cippre; et Paillialoges 
prist Constantinohle des Frans , en Juignet, 
et l'Ospitaus acheta lors Arsur de son si- 
gnor, en avril. 

A. M et CC et LXII, fu assegie An- 
tioce des Sarra[sins] de Bahilone , mais 
par l'atrait dou roi d'Ermenie, les Tartars 
s'esmurent à venir contre eaus , si que li 
S[arrasin] laissierent le siège et s'en par- 
tirent, et Caries, contes d'Anjo et de Provence, 
frères du roy de Franche , assega 

Marselle , dont ceaus dedens se rendirent , 

et fu signor de Marselle, et mist les haiUus 

et ses justicieres dedens la cite de Marselle. 

A. M et CC et LXIII, à xiiij jors d'a- 
vril. vint le Soudan de Bahilone devant Acre, £«/'« 447; "O" 

et avoil bien lui xxx'" homes à cheval, 

et l'endemain coururent jusques as portes 

d'Acre et mirent les gens d'Acre par force 

dedens la vile, et mirent le feu ens estours 

des jardins, et abatirent le moulin de 

Doc 5, et furent bien que mort que 

pris des nos xxvj persones des nos; 
et des S[arrasins]y otbien que mors 

que pris autant ou plus. L'endemain 
s'en parti et s'en ala, et abati le 
moustier de Nazareth, puis s'en ala 
au Crac et à ij jours de septembre 
ariverent Iv 4 que galles que tarides de 
Venesiens devant Sur, et les Venissiens 
d'Acre armèrent vij galles et alerent 
à Sur pour aidier les Venissiens , et 



Mar. San. 221. 



Mar. San. 221 ; 
V. Brades 447; 
Am. 170. 



1 liractes; « Vidans » (c'est Jacques Vidal). 

2 Am. 170 ; «A di 27 scptembrio ». 



î Comparez Raynaldi, A'tnaL 1263, § 7. 
-I Am. I70t 10. 



15 sept. 



[451] Annales de Terre Sainte. 27 

A B 

126} ceaus d'Acre alerent par terre à l'aide 

dou signor de Sur, bien IJ mil homes à 
armes; les Venissiens donercnt l'assaut 
. 5jp, le vegille de Noslre Dame en septembre Am. 170. 

à la cité de Sur, mais il n'i forfirent riens, 
ains s'en vindrent en Acre et i furent 
XV jors sans fourfaire riens à nului , 
et se partirent dou port d'Acre 
37 sept. à xxvij jors de septembre ; et à 

demi septembre s'en passa outre iiie[r] Eraclis 447. 
l'evesque de Bethléem , qui estait legaus en 
50 sept. Siirie , et à XXX jors de septembre, ar- 

riva en Acre Guillaume, pairiarces de Jeru- c. d. Chip. 115 
salein et legaus de toute Surie , et en lieu 
d'evesque d'Acre; et Henris, li princes d'An- 
tioche, fu fais bail d'Acre. 
jjg. En l'an M. CC et LXIIIJ, Hospital et A. M et CC et LXIIII, ù y.vj jors de M^r. San. ni- y 

.6ianv. Templier brisèrent le Lion, et amenèrent, jenvier, l'Ospital et le Temjile brisierent *"• '7'- 
bien que hommes que famés, iijc, et y '<^ Ligon et amenèrent bien, que homes 
eurent no gent moût grant gaaing ; et 1"*^ '''^"i"' "J' ^^^ "" ««'^ent et ame- 
d'ileuc s'en alerent à Rames, et Jeuflfrois ""^"' ^^ best.a.Ue assés , et n'i ot per- 
,, i„i„ de Sardengne aveuc, et délivrèrent Gerart ''"' '^« "°s g^"^ 1"' '! '""""■■' « ^ xv 
de Piquegny, que les Sarrazins avoient )°" ''« i"'"g ' ^'"«"' "'^^ S^"' '^'^"''' 
prins en traïson, et ardirent toute le terre Temples et Hospitaus, et Jo[hans] de Sur- 
et tueren[t] ij .amirauls, et bien iv^ gines et la chevaler.e d'Acreà Japhe, pour 
Turs ; et s'en retournèrent en Acre à '^«''^•'•" ^erar de Pmquigni, c.is:ellain de 
moût grant gaing de bestail et d'autre J^P''^ • 1"^ '" S[arrasin] avoient pris 
„ „ en traïson à Rames et moult de gens , 

coze. , , . , . ^ * 

et ne les voloient rendre , si que nos 

gens chevauchierent et arsent toute la 
terre jusque à Escalonne. Il encontrerent 
iij' Turcs ' et ij amiraus; il se feri- 
rent sor nos gens, si que nos gens les ■■». 

desconfirent et en ocisent xxviij et les 
deus amiraus ; et s'en retournèrent sans 
perte en Acre ; et Oliviers de Termes 
20 sept. ariva en Acre à xx jors de septembre ; et 

,3 août. P^P^ Urbain le quart morut à xxij jors ^'"'" **!■ 

5 nov. d'aoust ; et au quint jor de novembre ^"' ^""- "'■ 

ala la chevalerie d'Acre, et Oliviers de 
Termes et les Templiers et les Hospita- 
liers, et brisierent Bessan et iij causaus, et 
i^g coururent toute la terre et retournèrent 

en Acre o grant gaing d'oraes et de fe- 

nies et de bestes, et misent le feu par 

toute la terre; et à xxvj jors de jenvier 

»''*"'• Bendocdar , soudans de Babilone, pris: 

Cesaire en traïson , mais les gens s'en- 

I Am. 171- B 400. t 



28 



Annales de Terre Sainte. 



[452] 



1265 



21 mars 

26 février. 

(1266) 



23 



ril 



50 avril 



26 février. 
(1266) 



1266 

I juin. 

9 juin. 



S |um. 



24 juillet. 



aolit. 



Ht en cheli an, H soudans Bendoncdar 
print Cesaire, en traïson, et d'iletic il vint 
asegier Arsur tout à le reonde; et l'an 
après, il le print, et tout chil qui dedens 
estoient furent pris et menés en Babiloine 
en prison , et en y eùst bien que mors que 
prins m., dont il y eust Ixxx frères de l'Os- 
pital; et en cheli an Charles, frères dou 
roy de Franche , le xxvj jour de février, 
desconfist Mainffroy devant Bonnivent, et 
fu couronnés à roy à Naples dou principat. 



En l'an M. CC et LXVI, un fort ami- 
rail, que on apeloit Semelraot, courut par 
toute le terre de Sur et de Triple, et le 
print; et print Japhet, et mist toutes les gens 
à l'espée, et d'yleuc il ala courre par toute 
le terre d'Ermenie , et print j des fiex 
au roi d'Ermenie, et l'autre ochist; et 
en cheli an li frère de l'Ospital furent 
desconfist à une lieue d'Acre, et fu ochis 
frères Godefrois, fiex au conte d'Auver- 
gne , et frère Esteve de Messy ', grant 
commandeur, et bien xlv frère de ioui 
les mellknrs. Et en cheli an, morut en 
Acre li boms contes de Nevers, de quoy 
che fu pitiés et damages pour le commun 
peuple. 



B 



Am. 172. 



Mar. San. 222; v, 
Am. 172. 



Mar. San. 222; v. 
Am. 172. 



fuirent dedens le castel, et à v jors de 
mars fu pris le caste! ; mes les gens se 
reciieilHrent en vaissiaus et vinirent en 
Acre par mer , et en ce jour meïsmes ^ 
fu abatue la tour dou molin d'Acre, 
Saygne ' et S. Nicolas que les gens 
d'Acre abatirent pour paour dou Soudan, 
et à xxj jour de mars assega Ben- 
docdar, soudan de Babilone, Arsur tout à 
la reonde par terre. 

A. M et CC et LXV, le jour S.Jorge 4, 
ariva en Acre Hugues de Locxenang, bail 
de Cipre , o sa chevalerie, et le darrain 
jor d'avril , fu prise Arsur, et toutes les 
gens qui estoient dedens, que nus n'en 
escapa; et furent menet en prison en Ba- 
bilone, et furent bien que mors que pris 
m. persones, dont il i ot iiij= et X frè- 
res; à XX jours d'octobre, arriva en Acre ^'"'" 4S2- 
le conte de Nevers; et à xxvj jors de 
février, Charles, frères dou roi de France, 
desconfit le. roy Mainfroit devant Bonnivent, 
et fu couronnés à Naples de principaut. 

A. M et CC. LXVI, le premier jour Mar. San. 222 
de juing, vint Bendocdar devant Acre et 
hebrega au Manoet; et au nuevisme jour 
se parti sans point fourfaire en la terre, 
et s'en ala devant Monfort des Alemans, 
mais il n'i fist riens ; ains ala assegier le 
le castel dou Sarphet ; à V jors de 
juing, Sememos, uns fors amiraus, 
courut toute la terre de Sur et la 
terre de Triple, et prist Arches, et 
Albe, et le Gouliat, et mist le feu 
par toute la terre, qui est entre 
Tripple et Tourtouse 5, et à xxiv Mar. san. 222 
jors de juignet, fu pris le Saferth, et fu- f"- '- • 
rent rais à l'espée tout cil qui estoient 
dedens; et à vij jors d'aoust, mo- 
rut le conte de Nevers, dont il fu grans 
damages en la terre de Surie, et grant perde 
as povres gens d'Acre et as povres cheva- 
liers; et à xxij jours d'aoust, Gemel- 
mons ^ , amiraus, courut toute la terre 



1 Am., 173 : " Estienne de Meyssis. » 

2 Am. 172: " IS marzo. » 

3 Am. 172: « La torrc del molin et el mniiasterio 
del siguore Kicolo. » 

4 Am. 172: « Le 26 avril. <> 



^ Ce fait ne se trouve que dans une lettre de V ar- 
chevèque Simon [Noitv. viéni. àe V Ac. de HruxelUi, 
XXV, doc, V, p. 18). 

C> ,'\ni. 172; « Semelmol, >• 



[453] 



Annales de Terre Sainte. 



29 



1266 

2» oct. 



1267 

2 mai. 



(1268) 
28 août. 



31 oct. 

$ déc. 

2$ déc. 



1268 

8 mars. 

1 5 avril. 
22 avril 



En l'an M. CC et LXVII, li soudans Ban- 
docd.ir vint en Acre, et en son venir il ochist 
moût de povres gens qui cstoient aléa l'erbe, 
et fu devant Acre v jours, et fist abatre les 
tours des gardins ; et d'ileuc s"en ala à 
Saphet; et en cheli an eûst grant descort 
au port d'Acre de Pisains et de Veneziens 
contre les Genevois , et desconfirent li 
Pisain et li Venezien les Genevois, e: y 
perdirent xij galées ; et en cheli an, 
morut Henris, li rois de Chypre, et fu 
couronnés à roy Hues de Lisegnien, qui 
estoit ses cousins ; et en l'an après , le 
soudant Bendocdar print le chastel de 
Jatïe et le chastel de Biaufort, et Triple, 
et Antioche ; et en cheli an li rois 
Charles desconfist Conradin et li fist 
couper le teste à Naples , le vegille de 
le Toussains. 



d'Krmenie, et prist l'un des fis dou roy et 
l'autre ochist; et à xxviij jors d'oc- 
tobre, l'Ospitaus fu desconfit au Carou- 
blicr près d'Acre à une lieue, et fu perdus *■"• '/'■ 
frère Go[defrois],fil dou coule d'Auvergne, et 
frères Estevenes de Mores, grant commandour 
et xlv frères d.s miUors et autres assis. 

A. M et CC et LXVII, le secont jour 
de may, vint Bendocdar devant Acre, et Mar. 5.111.222-225; 
en son venir ocist moult de povres gens, Àm. "74" *^'" 
qui estoient alet à l'erbe, et l'endeniain 
s'en ala; et au sisisme jor retorna ar- w.ir. San. 22-,. 
riere ; et fu v jors devant Acre , et tail- 
lierent les jardins et les vignes et aba- Ara. 174. 
tirent les tours des jardins. Puis ala au 
Saphet; et à xvj jors [d'aoust] ariverent 
au port d'Acre XXviij galles de Gènes, 
et présent le port et ne laissicrent ne 
entre[r] ne issir nul VSissel que il ne 
presi<sent ut menaissent à Sur, et ardi- 
rent ij naves au port d'Acre de Pi- 
sains ; et xxviij jors d'aoust vindrent 
xxviij galies des Venissiens devant Acre; 
et quant celés de Gènes les aperçurent, 
il issirent celéement dou port d'Acre et 
s'en alerent à Sur , et quant les Galles 
de Venissiens virent çou, il alerent après 
et prisent v galies de Genevois, et vin- 
drent en Acre l'endeniain et allèrent à 
Sur et trouvèrent que les galies des Ge- 
nevois en estoient alées de paour, si que 
les Venissiens alerent après, et la vigille 
de Toussains fut arse Vestahle et Vospital, 
et la vigille S. Nicolai morut Henris , 
rois de Cipre, et au Noël fu couronnés à 
roy Huges de Lexegnan , son cousin , 
et en février s'en ala à Nochieres 
contre le roy Charle. 

A. Met CC etLXVm, à viij ■ jors 
de marc, Bendocdar, soudans de Babilone, ^^- ^'";,^"^^: 
prist le chaste! de J.iphe save les gens; Am. 174. 
et à XV ' jors d'avril, il prist le castel 
de Biaufort; et à xxij jors d'avril, ariva 
en Acre Huges de Lexegnan , rois de 
Cippre; et en may, vint Bendocdar de- 
vant Triple, et tailla tous les jardins, et à 
xi jors ' de may, prist Bendocdar la cité 



1 Am. 174; £rac/i!,4s6;Mar. San., 223:o7mars.ii 

2 Am. 17;: o S avril. » 



3 Ara. 174: 



30 



Annales de Terre. Sainte. 



[4S4J 



1268 


23 août. 


31 oct. 


Il déc. 


1269 


II avril 


15 août 


=4 s=P'- 



18 dé£. 



En l'an M. CC et LXIX, Hues de Li- 
segnien fu couronnés à roi de Jérusalem 
en°la chité de Sur, et fu en cheli an 
si grant chierté par toute Surie, que j 
muis de fourment valoit viij besans su- 
riens; et en l'an dessus dit, le merquedi 
devant Koël, mesires Oliviers de Termes, 
mesires Robers de Croisetes, li sires de 
Passy et bien ij '^ de chevaliers crestiens 
se combatirent contre chiaus dou Saphet 
et les desconfîrent ; et adont vint j 
grant amiral dou Saphet, que on 
apeloit le Roc, atout v^ hommes 
et se fery seur no gant; et y fu 
ochis mesires Robers de Croisetes et 
li frères monsires Olivier de Termes , 
et bien ij' que chevaliers que serjans, et 
des Sarrazins bien iij^ et qui eûst 
crut monsire Olivier de Termes , 
qui estoit sages chevaliers, no gent 
ne se fussent point combatu. 



1270 

II avril. 



24 août. 
(I271) 



17 août. 



En l'an M. CC et LXX, must le roy 
de Franche et le roy de Navare , et 
moût de grans segnieurs pour aler en 
Tunes; et y morut le roy de Franche; 
et en cheli an j Sarrazins ochit Phe- 
lippe de Monfort , segnieur de Sur , de- 
dens se chapelle; et en l'an après li 
soudans asega le chastel dou Crac de 
l'Ospital, et se rendi li chastiaus , sauve 
la vie des gens; et en cheli an, Eduars, 
fiex dou roy d'Engleterre , et Jehans de 
Bretaigne et Guillaume de Valence , et 
Thomas de Clare, ariverent en Acre; et 
quant il furent arivé , Hugues, roys de 
Jérusalem et de Cipre , et li chevalier 
dessus nommé, li Temples, li Hospitaus 
et li Aleraant alerent brisier le cazal de 
Saint Jorge , et y gaagnierent meut de 
grosses bestes et de menues; mes il per- 
dirent assez de leur gent. 



d'Antioche; et à xxiij jors d'aoust, £r^.;« 4sé; Am. 
li rois Charles desconfit Conradin; " . 
et la vigille de Toussains, H fist coper la 
teste à Naples, et à xij jors de déliter 
morut pape Clhnens li quars. 

A. M et CC et LXIX , morut Joffrois EracUs isi- 
de Surginnes , à xj jors d'avril; et à XV 
jors d'aoust, prist li rois Charles Nochieres 
des S[arrasins] , et à xxiiij jors de sep- 
tempre, fu couronné à roy de Jérusalem 
Huges de Lexegnan , rois de Cipre , à la 
cité de Sur ; et en cel an fu grant caresiié 
en Surie de toutes choses ; et monta le 
forment à viij beians le muit ; et le mer- 
credi avant Noël, Robert de Creseques et EmcUs 458. 
et Oliviers de Termes et bien ce cheva- 
lier estaient alet en enbuscement fors d'Acre 
à une liwe; si que l'ost du Saph[e]t les 
sousprist, et f[e]rirent sor nos gens, si 
que nos gens les rechurent moult bien ; 
mais tant i sourvint de S[arrasins'\ que 
nos gens ne les porent souffrir et dient que 
le Soudan i fu en persane avuek iiij™ 
homes à cheval; et fu lors ochis Rogiers 
de Creseques et le frère Oliviers de Termes 
et autre, que chevalier que sergant bien ce, 
et des Slarrasins] y ot bien autant mors 
ou plus. 

A. M et CC et LXX, à xj jors d'à- EracUs 459. 
vril ', morut Guillaumes, patriace de Surie 
etevesques d'Acre, et ou mois de juingn mut 
li rais de France, et ses enfans, et li rois 
de Navare, et moult grans gens, et vinrent 
à Tunes, et le jour S. Bertemicu i fu mors 
le roi de Franche, et après son fil fc[hans'] 
Tristans, et li rois de Navare, et pluisour 
autre chevalier; et à xvij jors d'aoust, Am. 177-178. 
les Hassassins acisent Phelippe de Mont- EmcUs 4s 9- 
fort dedens sa capclle à Sur ; et en no- 
vembre , se parti l'ost de Thunes sans 
riens faire , car li rois Char'es en prisi 
moult gr.int trésor , et vindrent à Traples, 
leù la maie besoingne fu. 



1 EracUs: 21 avril. 



[45 5 J 



Annales de Terre Sainte. 



31 



1271 

iS fcvr. 
8 avril. 



sept. 
18 mit. 



]ULD. 

8 juin. 
7 juin. 



6 juillet. 

7 juillet. 

20 juillet. 



29 nov. 



1272 
22 avril. 



(1275) 

mai. 
18 juin. 



15 août. 
13 sept- 



En l'an M. CC et LXXII, fist li rois 
Hugues de Jérusalem et de Cypre trieue au 
soudant; et en cheli an " mesire Aymont 
l'estrange espousa medame de Baruth ; 
et en l'an après, morut en Acre monsire 
Olivier de Termes, de quoy che fu pitiés, 
et morut aussi monsire Beimont, contes 
de Triple et prinches d'Antioclie. 



A. M et CC et LXXI , à Xviij jors Mar. San. 2-4; V, 

Je février, Bendocdar assega h Crak de *""■ '"^' 
l'Ospita!; el à viij jors d'avril, se rendi 
li castiaus , sauves les vies des gens qui 
estaient dedens ; et à ix jors de may , 
Odouars, fis doit roi d'Englelerre, ariva en 
Acre et ]c'[hans'\ fis doit conte de Bretaigne , 
et Guillauines de Valence, oncles 
d'Odouart, et Thomas de Clarence; 
et en septembre, vint le frerc d'Odouart, 
Aymons, et à xviij jors de may, 
fu rendus li chastiaus de Gibelacar à 
Bendocdar, Soudan de Babilone; et en 
jugn brisierent xj galies de S[arrasins], 
à Limechon en Cipprc, par la vertu de 
Dieu, et à viij jors de juign, asega 
Bendocdar Montfort des Alemans, et à 
vij jours ^ il prist le chastel de Mont- 
fort , saves les vies des gens; et à vj 
jors de jugnet, vint Bendocdar devant 
Acre, et s'en ala l'endemain; et à £raWM 461 ; voir 
XX jors s de jugnel , Odouars et ses ""' ^"- "••■ 
gens et les gens d'Acre alerent brisier S. 
Jorge; et z x jors de novembre, se 
parti d'Acre Theoalde, qui fu esleùs 
à pape de Routiie; et à xxix 4 jours de 
novembre, Odouars ala brisier Caco et ij 
herberges de Turquemans , et perdi bien 
iv^ 5 persones à pié, de chaut et de fruix_, et 
amenèrent moult de bestes grosses et menues. 
A. M et CC et LXXII, à xxij « jors 
d'avril , fu faite la triue dou roi de Jéru- 
salem et de Cippre et Huge de Lexegnan 
et Bendocdar, Soudan de Babilone; et n'a- 
voit on en la triue fors le plain d'Acre 
sans plus et le chemin de Na^aret. Et en 
mai, s'en ala Aymons , frères d'Odouart 
et à xviij jors de jung , les Hasassins 
navrèrent Odouart en sa chambre; et à 
xiij ' jors dou mois d'aoust , s'en passa 
outre mer Guillaumcs de Faïence , oncles 
d'Odouart; et à xiij ' jors de septembre. 



EracUt 462 ; voir 
Mar. San. 224. 



i I Am. 178: o 18 avril. » 
2 Am. 178 ; o 12 juin. » 

; Am. 178: <t Le 20; » Eriula 461: « Le 12; j 
Mar. San. 224; o Le 22 juin. » 
4 Eraclts 461; Am. 178; Mar. San.: o 2; nov. . 



5 Am. 178: « 1500. » 

6 Mar. San.. 124: « Le 21. 

7 Eraclti 462: n Le 23. » 

8 Ernelts: . Le 14. » 



32 



Annales de Terre Sainte. 



[456] 



1272 

33 sept. 
8 oct. 



1273 

8 avril. 

1274 
mai. 



II mars. 

'275 



(1276) 



(1277) 



En l'an M. CC et LXXV, corut H sou- 
dans par toute le terre d'Ennenie, et inist 
à Vespée toutes les gens qui peut trouver; 
et Guillaume de Rcussellon fu fais cheve- 
taine seur les gens d'armes dou roy de 
Franche ; et l'an après , Henris , pères an 
roy Hugue de Jérusalem et de Cypre , fu 
noies devant Sur; et en cheli an ' niorut 
le conte de Jajfe, Jaques d'Ybelin, et estoit 
sires de Rames et de Escalonne, 
et avoit à f.ime l'ainée fille à le 
dame de Tabarle; et en cheli an eûst 
grant descort dou roy Hugue et dou Temple, 
et fist abatre le meson dou Temple qui 
estoit à Lymeson , et se parti H rois 
Hugues de Acre sans faire chevetaine 
en le ville, de quoy il y eûst grant 
triboul. Mes par les prières dou pa- 
triarche et des autres, Belian d'Y- 
belin, segnieur d'Arsurf, print le ballie- 
vage d'Acre et fu chevetaine ; et en l'an 
après par j lundi matin ^ matin ariva 
en Acre le conte Rogier de Saint Sevrin, 
et conte de Marcyque 3 atout vj gaUes et 
un panjle de par le roy Charle , et entra 
en le ville; et saisi le chastel et print le 
segnourie, et rechut /er hommages des che- 
valiers, et fu segnieur en lieu dou roi Charle; 
et en cheli an morut Guillaume de Rou- 



B 
s'en passa outre mer Jo[hans], fis dou conte 
de Bretaingne, et à xxiij ^ jors de sep- 
tembre, s'en passa outre mer Odouars; et 
à viij jors d'octobre , ariva en Acre frères 
Thomas, de l'ordre des Preecheurs, patriaces 
de Jérusalem et legaus de toute Surie et en 
lieu d'evesque d'Acre; et à XXJ jofs 
de mars, sire Heimons l'estraingne 
espousa la dame de Baruth. 

A. M et CC et LXXIII, à viij jors EmcUs 463; voir 
d'avril, ariva en Acre Oliviers de Termes. "^' 

A. M et CC et LXXIIII, en may , fu le etccUs 46s- 
concilie dou pape et des prêtas à Lions sor le 
Rosne; et Oliviers de Termes morut, à xij Enda 466 
jors d'acust . et Buemont, princes d'Antioche 
et contes de Triple, morut à xj jors de marc. 



l Am. 179: « 18 juin 1276. » 
X Eracles, 478: « Le 8 mai; » Am. 180: 
juin 1277. u 



Le 7 



3 Am., i8o." « Mersiche. ■ 

4 Ertules : a Le 2j. u 



[457] 



Annales de Terre Sainte. 



33 



(1278) 



1279 



(1280) 



1280 

2$ mars. 



I281 
14 avril. 



(1282) 

2 juillet. 

sept. 



1282 
13 juin. 



A 

sellon, chevetaine des gens dou roy de Fran- 
che, et estahli en sen lieu monsire Guil- 
laume de Piquegnv, et en l'an après, 
frères Hugues Revel, qui estoit mestres 
de rOspital; et fu fais mestres frères 
Nicoles li Borgnes. 

En l'an M. CC. LXXIX>, vint U 
roy Hugue à Sur iij ' et l chevaliers , 
et cuida recouvrer le segniourie d'Acre ; 
mes il ne peut, car frères Guillaumcs de 
Biaugeu , qui estoit mestres dou Temple , 
li estoit confrères; si s'en retourna li rois 
en Chypre etfist abatre le mescn dou Temple, 
qui estoit à Lymeson ; et en Tan après, h 
mestre de l'Ospitalfist l'acort entre le prinche 
d'Antioche et le Temple, et fu li acors fais à 
Triple; et en cheli an, li frère dou Margat 
se combatirent vers Chastiau Blanc contre 
Turs et Turquemans, et en ochirent bien 
c et 1, et ne perdirent que j seul frère. 



En l'an M. CC et LXXXI, vint l'ost 
dou soudant de Babiloine devant le Margat, 
et estoient, que Turs que Turquemans, 
bien ij" et les gens dou Margat contre 
auls; et donna Diex le vitoire as cres- 
tiens, et les desconfirenî ; et en l'an après, 
li Tartaire vindrent duques à Le Chamelle 
et Halape , et tuèrent touz les Sarrazins, 
et quant li soudans l'entendi.il assanbla 
bien c = hommes à cheval et bien 
iv'' à pié{n), et ala contre auls; et y 
eûst grant mortalité d'une part et d'autre, 
mes li Tartaire eurent vitoire , et gaa- 
gnierent le herbergerie au Soudant. 



A. M et CC et LXXX, à xxv jcrs EruU, 46-,. 
de mars, Bendocdars, soudans di Babilom, 
courut toute la terre d'Ermenie , et must 
quant qu'il trouva à Fespée; et Guillaumes 
de Roussillon vint en Acre. 

A. M et CC et LXXXI, l'endemain 
dou jour de Pasquês, se révéla Pa- 
lerme, et en ir.eïsme [tans] le mois 
après se révéla toute l'isle contre 
Charle, roy de Secile, et puis viij 
jors après le S. Jeiian , Charles, 
rois de Secile, vint atout grans 
gens d'armes devant Mesines et 
l'asist; et après ou mois de sep- 
tembre , se parti dou siège sans 
nient faire, et s'en revint en Puille, 
et mesire Jo[hans] de Bretaingne 
demora pour recuellir les gens. 

A. M et CC et LXXXII, ou mois 
de juing, aus octaves de Pente- 
chouste =, Charles, rois de Secile, 
vint à Bourdiaus pour le bataille 
faire des c. chevaliers contre Pierre 
d'Arragon. 



1 Aa., 180: « 1278 >. 

2 Erreur d'un an; c'est en 1283 que Chirles viai 



à Bordeiai: en 1282, l'ortiTe de li Pentecôte tom- 
bait le 17 mai. 



34 



Annales de Terre Sainte. 



[45 8 J 



I2S; 

iO juin. 



,I2SU 



(■285) 

(1286) 



1284 



10 juin. 

11 juin. 



;7 luin. 
1^ août. 



En l'jn M. CC et LXXXIII , vint li 
roi Hugues à Sur et aveuc li ij •■■ et 1 
chevaliers, et li soud.ms Melecmensor 
avoit ascgié le chastcl dou Margat , et 
le print, et lîst abatre toute le l'ortcresche. 
E: eu l'an après , morut le roy Hugue 
et Beimont, ses fiex, et fu li rois enti-ris 
cil le vierc église de Nicosie, et ses fiex fu 
eiilen-t's a:is frères Meneurs: et en cheli 
an, morut lehan dou Thoron , segnieur 
de Sur , et en cheli an lu couronnés à 
roy de Cvpre Jehans , fiex dou roy Hu- 
gue ; et l'an après , il morut et fu cou- 
ronnés à rov Henris, ses Ireres ; et en 
l'an après, il ala en Acre et trouva que 
Eude Pelicliien ' tenoit le segnourie de 
par les hoirs dou roy Charle ; niés Henris 
entra dedens et lu rechus à droit segnieur, 
et rechut les hommages des chevaliers, 
et d'ileuc s'en ala à Sur le jour de le 
Nostre [Dame] d'aoust , et fu couronnés 
en rov de Jérusalem, et le eouromia frères 
Bcnacort, arclievesque de Sur. 



A. M et CC et LXXXIII, ou mois 
de juing, viij jors devant le S. 
Jehan, fu pris le prince de Salernc 
ens es galies devant Naples , et à 
quart jour après anva Charles, 
rovo de Secile, à Naples, qui re- 
venoit de Franche ; et xj jors 
après Noèl ensievant , morut 
K[arles], rois de Secile, à Foges. 



sept. 



A. M et CC et LXXXIIII, à viij 
jors de Pasques, meut Phelippes, 
roys de Franche et la croiserie 
pour aler sor Pierre , ro\' d'Ar- 
ragon; et l'endemain des octaves 
de Pentecouste , asist Phelippes , 
roys de Franche, la cité d'Ione, et 
le vendredi après, fu pris li bou[r]s 
et le samedi la cités, et le die- 
mence li moustiers; et furent tout 
mis à l'espée; et de là se parti et 
s'en ala en Catelogne , et assist 
une cité qui a non Geronne au 
lier jor de le S. Jehan; et le jor 
de le mi aoust après, tu le poin- 
gnich entre Geronne et Castelon 
d'Enipure dou conte de le Marche 
contre Pierre d'Arragon, et fu li 
devant dis Pierre desconfis; et 
après viij jors en septembre laissa 
li roys partir grant partie de ses 
galies et les renvoia en Prouvence 



I Am., iS; donne ; ■ Eiidc "ellechicii 



(' Huizo de Pelvchin. 



7 octob. 
l6 octob. 



[459] Annales de Terre Sainte. 35 

A B 

1284 et en retint xxv, et'l'cndem.iin 

^6 sept'. les encontrcrent les galies P[ierres] 

d'Arragon et les prisent ; et à le 
■ s sept. quinsaine de septembre se parti 

Phelippes, roys de Franciie de Ge- 
ronne, et laissa ses garnisons de- 
dens , et s'en ala à Castillon de 
Puice, et repassa les mons malades 
en litière, et vint à Parpignan ; et 
là fu mors le samedi après le S. 
Rémi, et xv jors après le S. Rémi, 
moruL P[ierres], roys d'Arragon, 
et dont se parti l'ost et s'en râla 
chascuns en son pais. 

A. M ce et LXXXV, viij jors 
,^^i„i^. devant le Saint Jehan, vint Ro- 

giers de Lori, amiraus des Galles 

de Mesines devant Naples, et le 

vegille devant S. Jo[han] se combati 

'> i"'"- as galies le conte d'Artois, et les 

desconfi, et i fu pris Guis de Monfort 
et li quens de Brainne, et Phelippes, 
fis le conte de Flandres, et Narios^ 
de Toussi, amiraus des galies, et 
moult d'autres bonnes gens. 
1286 A. M et ce etLXXXVI, l'en- 

demain dou grani quaresme, meut 
■* ""'■ • Aliz, contesse de Blois, pour aler 

outre mer et vint à Marselle. 
„S7 A. M et ce et LXXXVII, se 

parti Alis, contesse de Blois, de 
Marselle, et monta sor mer le nier- 
ai mi'- ' quedi devant Pentechousie, et ariva 

en Acre le merquedi devant la 

S. Jelhanl , et demora en la terre M^r. San. j2j. 

plus d'un an, et i fist moult de biens et 

moult de grans aumônes. 

1288 En l'an M. CC. LXXXVIIl, vint à Acre A. M et CC et LXXXVIII, l'endem.iin 

2 août Aalis, contesse de Blois, à grant compa- dou jour S. Pierre auost entrant, morut 

gnie de gens d'armes, et fist moût de Aaliz, contesse de Blois, en Acre; et ou 

«P'- biens à toutes manières de gens, et fist mois de septembre ' devant, morut Bue- 

{1287) faire une boine tour et une chapele mons, princes d'Antioche, et tantost 

1 Am..- t Le J2 . ; Mar. San. 229: " 19 oct. • 



18 juin. 



36 



Annales de Terre Sainte. 



[4éoJ 



1288 



1289 



1290 



26 avril. 



dedens Acre, et establi j prestre 
qui touz les jours y cantoit messe; 
. et en cheli an, vint à Acre Jehan de Grylli, 
chevetaine sus la gent d'armes dou roy 
de Franche; et l'an après morut Aalis , 
contesse de Blois, à Acre. 



1291 

5 avril. 



En l'an M. CC et LXXXX, vint le sou- 
dant Melecmensor devant Triple, et l'a- 
sega, et fist mettre devant le ville 
iiij grans englens, et avoit aveuc 
11 xr hommes à cheval, et ij" m. 
hommes à pié; et à xxvj jours d'a- 
vril fu Triple prinse, et en y eûst que 
de mors que de prins, bien xl"; 
et en l'an après, vinrent de par le pape 
ou secours d'Acre xx galées , et estoit 
chevetaine des galées 1' evesque de 
Triple; et en cheli an morut le soj- 
dant Melecmensor, et fu ses fiex fais sou- 
d.ins, Melec-Elefferaf, et tantost qui fu 
soudans, il fist ochirre le Tarentain 
qui estoit hasendar de l'ost, et fist 
ochirre de meilleurs amirauls de 
son ost. 

En l'an M. CC et LXXXXI , à v 
jours d'avrilg, asega Aacre le soudant 
Melec-Eleferaf tout entour le ville , et 
avoit en sa compagnie Ixxx"' hommes 
à cheval et iv'= m. à pié, et fist drechier 
xiiij grans engiens , qui tous jours ge- 
toient, et fist faire plusieurs minières qui 
respondoient aus forteresches de le chité, 
et par j venredi , le xviij jour dou dit 
mois , à eure de mie nuit , Sarrazin et 
Turc assallirent le ville, et entrèrent par 
le tour neuve, et prinrent le ville et mi- 
rent à l'espée tout che qui trouvèrent, et 
en y eùst moût de noies de chaus qui 



après se révéla la vile de Triple 
contre la princesse suer dou prince, 
feme monse^nieur Nario de Toussi. 



A. M et CC et LXXXIX , ou mois 
de Mars, asega Tripple le soudan 
Dalfin et fu prise par force d'en- 
giens et d'assaus le darrain jour 
d'avril; et se recuellirent les gens 
en risle de S. Thoumas en vaissiaus, 
et passèrent à no li Sarrasin en 
l'isle et les misent tous à l'espée. 
A. M et CC et XC, li Soudan, 
fis dou devant dit Dalfil , asega 
la cité d'Acre , et i fu vij se- 
mainnes, et la prist par force d'en- 
giens et d'assaut; et entrèrent por 

la deffense dou roi de Cippre et 

des Venissiens; et en vendredi, le 
xviij jour de may, lors fu guerpi 
le Chasti[au] Pèlerin et la cité 
de Sur; le chastiau de Saiete fu 
assailli ix semainnes après par 
force. Ensi fu perdue la sainte 
terre d'outremer pour l'ire de Dieu 
par nos pères. 



[461] Annales de Terre Sainlc. 37 

A 

1291 s'enfuioient à le marine, et fu noies le 

patriarche; et frères GuiUaumes de 

Beaugieu , mcstre dou Temple , v fu 

ochis et plusieurs autres se recueullirent 

au Temple , et li soudans leur manda 

que il se rendesisent à fianche, et auls si 

firent; et tantost que li soudans les tint, 

il leur fist cassier les testes, et ainssi 

1 

fu Acre prinse et destruite. 



Unirersity of Toronto 
Library 



DO NOT 

REMOVE 

THE 

CARD 

FROM 

THIS 

POCKET 



Acme Library Gard Pccket 

Under Pat. "Réf. ladex File" 

Made by LIBR.\RY BUREAU 






.A. 



•^M^b 



'm 



^W-, 



-^ 



; 



Y 



v: 



A